Vettel et Hamilton (Mercedes) à Suzuka photo CLÉMENT MARIN - DPPI