«

»

Avr 10

La Fiat 500 – 1957 Edition 2016 – Pour Qui ? Pourquoi?

Après l’essai de la FIAT Abarth et de la FIAT 500L en 2015

 

2016-04-04_0000C’est maintenant la petite version rétro que Fiat a choisi d’appeler 1957 Edition de se retrouver entre mes mains pour mon essai routier de la semaine.

Première Impression:

Les premières minutes à bord de la ‘’1957’’ ont été un tantinet laborieuses en recherche de confort pour la position idéale de conduite.

2016-04-04_0006Quand on doit prendre presque 5 minutes simplement pour se placer confortablement en position de conduite sécuritaire, selon moi c’est trop.

La voiture d’essai étant équipée d’une transmission manuelle à 5 rapports, il était important pour moi de m’assurer que je pouvais pousser la pédale d’embrayage au fond…avant de quitter le stationnement et prendre la route.

2016-04-04_0026

Bon OK, j’avoue candidement que je la trouve coquette dans cette version Celeste Blu (bleu clair rétro) et blanche sur le toit avec ses roues de 16 pouces nouveau genre qui lui donne cette allure rétro.

Les premiers kilomètres ont été pour moi la découverte d’une transmission beaucoup plus douce et agréable que celle de la 500L de l’année dernière. Le passage des rapports est tout en douceur à toutes les vitesses, également en rétrogradant…

2016-04-04_0010La douceur est de mise ici…oublions pour l’instant le passage des rapports en mode sport.

La direction est agréable et la tenue de route ainsi que les accélérations sont intéressantes. On ne parle pas ici d’un bolide de course, mais il en offre suffisamment de puissance pour avoir du plaisir à conduire cette voiture au quotidien en ville en contournant avec précision les fameux nids de poule printaniers et surtout la facilité de stationner la petite bibitte rétro.

Les premières minutes au volant sont un peu désarmantes, mais on se surprend à l’apprécier après quelques jours de conduite.

2016-04-04_0025

La 1957 est docile et relativement confortable. Mes petites filles l’ont qualifiée de : Cute.. Genre…Comme…

2016-04-04_0028
Son moteur MultiAir quatre-cylindres de 1,4 litre, le même qui équipe la Fiat 500 de base développe 101 chevaux, et 98 lb-pi de couple est adéquat sans être trop gourmant à la pompe.

Ma semaine d’essai m’a permis un raisonnable 8,5 litres au 100km de moyenne ville et sur autoroute.

Essai routier:

La 500-1957 est une voiture qui inspire la douceur. J’ai eu droit à plusieurs commentaires élogieux de la part des filles et femmes de mon entourage qui la trouve jolie, coquette, sexée presque. Aucune ne l’a trouvé laide, c’est déjà ça !

Les hommes n’osent pas trop se prononcer véritablement on dirait. Certains aiment bien, d’autres pas du tout. C’est surtout ce Celeste Blu qui fait décrocher les hommes qui la verrait bien en noire ou encore rouge Ferrari 1957.

Ferrari 410 rouge - 1957

Ferrari 410 rouge 1957

Pour ma part, après m’être fait à l’idée que je conduisais une citadine différente visuellement avec laquelle je n’ai aucune envie de la pousser tellement je considère la 500-1957 féminine et non sportive dans l’âme, je lui ai trouvé de belles qualités.

2016-04-04_0007Il n’y a pas à dire, cet habitacle est plus original que la plupart de ceux disponibles sur le marché

Une des bonnes surprises des premières heures  est  l’habitacle  très intéressant avec son tableau de bord plastique blanc Avorio (Ivoire), tandis que la sellerie en cuir adopte une coloration Marrone (Brun) qui s’agence plutôt bien avec la palette retenue pour le tableau de bord. À ce prix , la version 1957 propose une belle brochette d’équipement du Groupe 21F Édition 1957 (2 000$), Toit ouvrant (750$), Système de navigation (495$), Pneu de secours compact (295$), Système d’aide au recul (395$).

J’apprécie aussi la surprenante visibilité tout autour lors de stationnements serrés ainsi que la position de conduite adéquate une fois le bon réglage du siège trouvé pour un homme aux courtes jambes comme moi.

2016-04-04_0002Si je trouve le premier rapport trop court, j’ai bien aimé le troisième. Par contre, oublions les départs au deuxième rapport après un arrêt complet…pas assez de puissance la petite coquette.

2016-04-04_0016

Au centre de la console se trouve un écran tactile trop petit à mon goût, disponible sur cette version avec la navigation GPS dont l’utilisation est instinctive et simple tout comme la connectivité Bluetooth.

2016-04-04_0009

Oublions l’espace pour les jambes à l’arrière. Même mes petites filles étaient à l’étroit avec mon siège de conducteur à sa place.

Soyons honnête, on parle ici d’une petite voiture et non pas d’une familiale.

Randonnée sur autoroute:

Samedi était ma première occasion de la semaine de rouler sur autoroute avec un peu plus d’une centaine de KM sur l’autoroute du nord, la très fameuse E15 avec madame.

Elle a  trouvé la 1957, agréable et confortable malgré son petit gabarit extérieur. Au retour  madame lui a accordé une note de 7 sur 10. Le siège chauffant a  été apprécié au retour en fin de soirée !

Fiche technique

Modèle : Fiat 500
Modèle de l’essai : Fiat 500 – 1957 Edition
Prix : 19 995 $ à 28,755 $ pour la voiture d’essai
Mécanique : moteur MultiAir turbo 4 cylindres de 1,4 litre
Puissance/couple : 101 ch./ 98 lb-pi
Transmission : manuelle à 5 rapports
Consommation : 8,7 L/100 km ville / 6,0 L/100 km route (8,5 pour mon essai)
Garantie de base : 3 ans/ 60 000 km
Garantie du groupe propulseur :  5 ans / 100 000 km

Mes notes sur un maximum de 10:

 

Confort avant 7
Confort arrière 5
Rangement 6
Apparence générale 8
Performance 7
Équipement 8
Consommation moyenne 8
Prix du modèle d’essais 6
Comportement routier 7
Appréciation de l’essai routier 7
MOYENNE GÉNÉRALE 6.9

Concurrents :  Volkswagen Beetle Classic, MINI Cooper

Conclusion :

La FIAT 1957 Edition  a une personnalité bien à elle, un look différent qui sait plaire si on lui en donne la chance et qu’on pardonne son prix hors proportion pour ce qu’offre l’option 1957.

Ce que j’ai apprécié personnellement est un usage raisonnable de chrome. J’ai bien aimé son look rétro et sa couleur rétro BABY BLUE selon moi.

Par contre, je me questionne encore sur le marché potentiel pour ce modèle  1957 rétro au prix de $28,755 avant taxes et préparation.

2016-04-04_0020

 Pour qui? Pourquoi ?  En ce qui me concerne, la question  demeure sans réponse

Fiat-500-rouge

Pour les nostalgiques exclusivement

source: Michel Flageole –  flagworld.com

 

Share