«

»

mar 14

Vettel : « Facile de faire une erreur à Melbourne »

Sebastian Vettel a tiré une grande partie de sa force en 2011 de sa capacité à exploiter ses enveloppes pneumatiques à la perfection en phase de montée en température

2012-02-21 - Red Bull Racing - Sebastian Vettel 022011-11-26 - Red Bull Racing - Brazil - Sebastian Vettel (4)Que ce soit en qualifications ou lors des premiers kilomètres de course. En 2012, les composés changent, et Webber, jusque-là en difficultés avec les P Zero, pourrait redevenir un sérieux adversaire pour son Double Champion du Monde de coéquipier.

“Cette saison, nous arrivons à Melbourne avec l’avantage d’avoir déjà travaillé un an avec les pneus Pirelli”, rappelle Vettel.

“Pour 2012, Pirelli a développé de nouvelles gommes, avec des composés plus tendres et une montée en température améliorée. Après beaucoup d’essais hivernaux sur des pistes fraîches en Espagne, nous aurons un nouveau challenge dans des conditions bien plus chaudes sur l’Albert Park. Le week-end débute toujours sur une piste assez sale, et les conditions changent en s’améliorant durant tout le week-end. C’est bosselé, et donc assez facile de faire une erreur”.

Le comportement des pneus change beaucoup au fur et à mesure que l’adhérence du circuit s’améliore.

“Il y a de nombreux points à considérer pour avoir les bons réglages, en particulier pour la courbe Prost”, détaille Vettel.

“Il est nécessaire d’avoir un bon set-up pour prendre soin des pneus avant ainsi qu’éviter le survirage et atteindre la meilleure vitesse de pointe dans la ligne droite des stands. Nous avons fait de bons essais hivernaux, mais les choses sérieuses commencent maintenant. L’an dernier, cela s’est très bien passé pour nous ici, et j’espère rester dans le coup pour une autre bonne course”.

source: ToileF1.com



Voir Flagworld.com version téléphone