«

»

jan 30

Servia ne s’inquiète pas du retard de Lotus

Oriol Servia succèdera à Simona de Silvestro pour poursuivre les essais du moteur Lotus

Lotus logo 2011-12-13Oriol Servia 2Lotus n’a démarré les essais de son moteur qu’en janvier tandis que les motoristes concurrents ont débuté dès septembre dernier. Oriol Servia est cependant optimiste quant aux capacités du moteur Judd dès le début de saison.

Si Chevrolet et Honda n’ont pas tardé à tester leur nouveau moteur sur piste, Lotus a pris du retard et n’a pu réaliser ses premiers essais que la semaine dernière avec Simona de Silvestro et le HVM Racing.

Oriol Servia, pilote du Dreyer & Reinbold Racing, poursuivra les essais la semaines prochaine en préparation de l’ouverture de la saison à St Petersburg le 25 mars prochain. L’Espagnol reste optimiste pour cette première course où il s’attend à ce que tout soit en ordre malgré le retard accumulé.

« Lotus est en retard car ils ont commencé six mois après tout le monde mais ils ont suivi à la lettre leur programme jusqu’à maintenant », assure le pensionnaire du Dreyer & Reinbold Racing.

« Ce dernier a bien démarré avec Simona. Le moteur semble fiable, c’est encourageant car c’est l’élément prépondérant dans le développement de la monoplace. Nous sommes derrière derrière les autres motoristes, c’est pourquoi nous devons nous assurer que chaque étape se déroule correctement. Si nous y parvenons, nous serons prêts pour St Petersburg. Ce ne sera pas aussi grave que l’année dernière si je n’ai pas de coéquipier car nous travaillerons avec les autres écuries motorisées par Lotus pour partager les informations. »

source: Autohebdo.fr- Jacques-Armand Dupuis (photo:  © IndyCar Series)



Voir Flagworld.com version téléphone