«

»

juil 31

Le FIA GT World Championship veut venir au Canada

Le Président de SRO Motorsports Group Stéphane Ratel n’est pas le genre d’homme à rester les bras croisés

FIA GT1 World ChampionshipStephane Ratel En 2012, un nouveau Championnat du Monde GT sera lancé, celui-ci étant réservés aux GT1 actuelles, GT2 et GT3. Bien entendu, les autos seront équilibrées car elles seront bien toutes dans le même et unique championnat.

Stéphane Ratel compte sur l’engagement de dix marques avec deux autos par team : « L’idéal est d’avoir 20 ou 22 autos maximum avec deux autos par marque, soit dix marques. A l’heure actuelle, nous avons déjà 7 teams qui sont confirmés : Young Driver AMR (Aston Martin), WRT (Audi), Vita4One (Ferrari), Marc VDS Racing Team (BMW), Belgian Racing (Ford), All Inkl (Lamborghini) et JRM (Nissan). Une équipe alignant deux Mercedes AMG SLS devrait arriver dans les prochaines semaines.

Corvette est aussi sur les rangs, ainsi que Alpina. En 2013, McLaren pourrait aussi nous rejoindre. » Si à l’origine seules les GT2-2009 semblaient être admises, il semble que la donne a changé :

« Les Ferrari seraient des évolutions de la F458 GT2 et on pourrait aussi voir des Lotus Evora. Les Corvette seraient basées sur le modèle qui a remporté les 24 Heures du Mans. » Notons que l’homologation des Aston Martin DBR9 et Corvette C6.R devrait être prolongée de un an. L’appellation définitive du championnat 2012 n’est pas déterminée mais il semble que FIA World GT Championship tienne la corde.

Si l’objectif des 20 autos n’est pas atteint, le promoteur a un plan B : « Si nous n’avons pas les 10 marques, nous étudions une solution de repli. A 7 marques, les équipes pourraient engager une troisième auto pour des jeunes pilotes ou des locaux. Ce serait en fait une auto « guest ». »

Le calendrier n’est pas connu mais Stéphane Ratel donne quelques pistes :

« Les équipes veulent revenir à des tracés qui correspondent plus à notre standard. Aller rouler sur des grands circuits où les immenses tribunes sont vides n’a pas d’intérêt. Nous travaillons dur pour établir un bon calendrier qui pourrait comporter 10 ou 11 manches. Je pense que nous en saurons plus début octobre. Il faut aller là où les marchés sont intéressants.

J’ai été le premier à aller rouler en Chine, aux Emirats Arabes Unis et je compte bien être le premier à aller en Russie. Il faut aussi prendre en compte le coût des déplacements et ne pas oublier que SRO prend en charge les frais de transport de toutes les équipes et ce n’est pas rien.

Le Championnat pourrait se rendre en Amérique du Nord. Les Etats-Unis et le Canada sont aussi des pistes ». Ratel, l’organisateur de la discipline, a précisé que cette mesure serait effective uniquement si le calendrier comprenait une épreuve aux Etats-Unis et une manche au Canada. Sur quel circuit alors, Mont-Tremblant, Trois-Rivières ou Mosport?

À suivre…

source: autocourse.ca



Voir Flagworld.com version téléphone