«

»

Jan 29

Carlos Sainz Jr a fait ses débuts au Rallye Monte-Carlo

Sur les traces de son père

Carlos Sainz Jr - Rallye Monte-CarloLe pilote Renault Sport Formula One Team Carlos Sainz a effectué aujourd’hui sa première apparition en Championnat du Monde des Rallyes, lors de la dernière spéciale du Rallye Monte-Carlo 2018.

À 23 ans, l’Espagnol a suivi les traces de son père, double Champion du Monde de la spécialité.

Au volant de Nouvelle Mégane R.S., désignée comme voiture ouvreuse VIP, Carlos Sainz a parcouru l’ultime spéciale de 13,58 km tracée dans l’arrière-pays niçois : La Cabanette-Col de Braus.

Débutant à 1400 mètres d’altitude, l’ES17 débutait par une série d’épingles en descente, avant de remonter vers le Col de Braus. Nouvelle Mégane R.S. était équipée de pneus neige cloutés, qui ont permis à Carlos de négocier au mieux les conditions de route glacées et glissantes.

Renault a une longue histoire avec le Rallye Monte-Carlo. C’est une Renault privée qui s’imposait dès 1925, suivie par une Nervasport en 1935. Plus récemment, Jean Ragnotti remportait l’épreuve en 1981 avec sa R5 Turbo. L’édition 2018 marque le 60e anniversaire de la victoire acquise en 1958 par la Dauphine Spéciale de Jacques Féret et Guy Monraisse.

Carlos Sainz père a remporté le Rallye Monte-Carlo à trois reprises (1991, 1995 et 1998) et le titre de Champion du Monde des Rallyes en 1990 et en 1992.

« C’était une expérience vraiment spéciale, » lance le pilote Renault F1.

« J’ai souvent rêvé de ce moment au cours de ma vie et je remercie Renault d’avoir rendu cela possible. J’ai apprécié de pouvoir conduire avec un copilote, des notes et un rythme soutenu. La voiture était très bonne et j’ai testé les différents modes pour choisir celui avec lequel je me sentais le plus à l’aise. Il y a le mode Race et le mode Sport qui intègre un peu d’anti-patinage.

La direction est très précise et les suspensions dures m’ont permis de me faire plaisir dans les portions sinueuses. C’était un grand moment, avec également quelques sections glissantes pour que l’expérience du Monte-Carlo soit totale ! Mon père m’a dit d’aborder cela prudemment, mais je me suis bien amusé. Merci à tous ceux qui m’ont offert cette opportunité. »

Sainz père a pu voir son fils en action, très ému

« Je suis ravi que Carlos ait pu goûter à un rallye aussi mythique que le Monte-Carlo. C’était – et c’est toujours – une compétition à part pour les passionnés de sport automobile. Carlos avait déjà piloté des voitures de rallye auparavant, mais c’est différent de se confronter aux routes de cette compétition si particulière. Je lui ai donné quelques conseils, mais le plus important était : ‘fais-toi plaisir’ ! »

Patrice Ratti, Directeur Général Renault Sport Cars, rappelle que cette opération a aussi un but publicitaire évident.

« Huit mois après son apparition camouflée lors du Grand Prix de Monaco, c’est sur les routes du 86e Rallye Automobile de Monte Carlo que Nouvelle Mégane R.S. revient rencontrer le public, avant l’ouverture des commandes en février.

Nous ne pouvions rêver meilleur terrain de jeu pour mettre en avant les qualités de Nouvelle Mégane R.S., notamment son châssis « best in class » alliant performance, agilité et stabilité, et son design inspiré de la compétition.

Je suis particulièrement fier que Carlos Sainz, pilote Renault Sport Formula One Team, et ancien champion de Formule Renault, nous ait prêté son talent pour cette démonstration. Sa participation exprime les liens forts qui unissent notre gamme sportive à Renault Sport Racing. »

source: http://nextgen-auto.com

Share