«

»

Jan 28

24h Daytona : H+19 – Action Express aux commandes

Action Express Racing a profité des soucis du Team Penske pour occuper les avant-postes à Daytona à cinq heures de l’arrivée

La Cadillac DPI n°5 d'Action Express Racing - 24h de Daytona 2018 - photo  Jake Galstad - LAT ImagesLes 24 Heures de Daytona sont le théâtre d’une série d’avaries mécaniques qui a créé d’importants écarts en tête du classement général.

Alors que les Acura ARX-05 du Team Penske étaient en tête avant le lever du soleil, ce sont désormais les Cadillac DPI d’Action Express Racing qui sont installées aux commandes de la course à cinq heures du drapeau à damier.

La n°6 de Cameron-Montoya-Pagenaud a chuté au dixième rang après un problème d’alternateur tandis que la voiture soeur n°7 a souffert d’un accrochage provoqué par Helio Castroneves qui a heurté la n°31 de Felipe Nasr.

Cette dernière a moins souffert puisqu’elle occupe la deuxième place en étant actuellement emmenée par Eric Curran qui pointe à trois tours du leader Christian Fittipaldi sur la n°5.

La Ligier JS P217 n°32 de United Autosports emmenée par Di Resta-Owen-De Sadeleer-Senna était remontée dans le trio de tête avant d’être arrêtée aux stands et de reculer à la cinquième position.

La troisième place revient ainsi à l’Oreca 07 du Core Autosports confiée à Romain Dumas qui précède de trois tours l’Oreca 07 n°78 du Jackie Chan DC Racing sur laquelle Ho-Pin Tung évolue. La seconde Ligier de l’écurie de Zak Brown et Richard Dean sur laquelle évolue Fernando Alonso avec Lando Norris et Phil Hanson pointe au 19e rang.

Le Wayne Taylor Racing a décidé d’abandonner avec sa Cadillac DPI n°7 pilotée par Jordan Taylor, Renger van der Zande et Ryan Hunter-Reay en raison de multiples crevaisons inexpliquées. Ce phénomène frappe plusieurs Prototypes depuis le début de la course.

Les Ford GT gardent la maîtrise du GTLM

2017-11-18-0081

La n°66 de Dirk Müller (coéquipier de Sébastien Bourdais) est aux commandes de la catégorie à la 11e position du classement général en étant suivie dans le même tour par la voiture soeur n°67 de Ryan Briscoe.

Les voitures à l’Ovale bleu devancent les deux Corvette C7R, la n°3 de Jan Magnussen occupant la troisième place devant la n°4 d’Oliver Gavin.

source: Autohebdo.fr – Jacques-Armand Dupuis (photo Jake Galstad – LAT Images)

Share