«

»

Jan 22

Elfyn Evans : « Il faudrait être fou pour ne pas apprendre de Sébastien »

Titularisé pour l’intégralité de la saison 2018 chez M-Sport Ford

Elfyn Evans 2018 - photo  © M-Sport FordElfyn Evans sera l’équipier de Sébastien Ogier et estime que la collaboration avec le quintuple champion du monde ne peut lui être que bénéfique.

La possibilité de revoir Ford soutenir officiellement M-Sport a animé l’inter-saison en WRC, avant que la marque de Dearborn ne fasse officiellement son retour dans la liste des constructeurs engagés en WRC pour 2018 au côté du nom de l’équipe de Dovenby Hall.

De quoi laisser de gros espoirs pour les hommes de Malcolm Wilson, qui doivent affronter les grandes structures que sont Hyundai, Citroën et Toyota. « Nous avions déjà une plate-forme solide, nous avons juste besoin de continuer à creuser pour trouver des gains en performance, commente Elfyn Evans, titulaire sur l’ensemble des manches du calendrier 2018.

C’est ce que nous avons fait durant l’hiver et nous continuerons tous à travailler dur avec le soutien de Ford cette année. Il y a toujours eu une connexion avec Ford avec un soutien technique, mais cela a maintenant augmenté d’un niveau. Cela devrait nous aider à nous améliorer et à rester au sommet. »

La valeur-étalon Sébastien Ogier

Elfyn Evans attend également avec impatience de pouvoir bénéficier d’un matériel identique à celui de Sébastien Ogier cette saison. Le Britannique évoluait en effet l’an passé avec des gommes Dmack, mais sera au sein du M-Sport Ford WRT, fourni par Michelin, à armes égales avec le champion du monde en titre.

Une opportunité que ne veut pas laisser passer le vainqueur du Wales GB Rally 2017 pour progresser, voire venir se hisser si possible au niveau d’Ogier. « Il est une référence fantastique à avoir dans l’équipe.

Il a beaucoup d’expérience et est le meilleur au monde en ce moment. Il faudrait être fou pour ne pas tirer parti de cela et ne pas apprendre de lui. Mon but, cependant, est toujours d’essayer de le battre si possible. »

source: Autohebdo.fr – Pierre Tassel – photo M Sport

Share