«

»

Jan 13

Dakar : Carlos Sainz double la mise, Stéphane Peterhansel perd gros

Carlos Sainz a remporté la septième étape du Dakar 2018 entre La Paz et Uyuni en Bolivie

Carlos Sainz - Dakar 2018 à Uyuni - photo Red BullL’Espagnol prend les commandes de la course après les problèmes de Stéphane Peterhansel.

Si l’on pensait le Dakar 2018 bien parti pour tomber dans l’escarcelle de Stéphane Peterhansel (Peugeot), large leader avant cette septième étape avec 27′ d’avance sur son équipier Carlos Sainz, le parcours entre La Paz et Uyuni en Bolivie a été fatal à Monsieur Dakar.

Dakar 2018 - étape 7

Au kilomètre 186, le vainqueur à treize reprises de l’épreuve a été reporté arrêté, avec des dommages au niveau d’un triangle de suspension et des amortisseurs à l’arrière-gauche après avoir heurté une pierre en doublant un motard.

Son coéquipier Cyril Desprès, distancé au classement général, s’est alors arrêté pour aider Peterhansel, alors qu’aucune assistance avec l’équipe Peugeot ne sera possible au bivouac sur cette première partie de l’étape marathon.

Si Peterhansel est finalement reparti pour franchir le WP6 avec 1h44′ de retard, ses déboires profitent à Carlos Sainz. Le Madrilène remporte l’étape avec 12′ d’avance sur Giniel de Villiers (Toyota) et 14′ sur Nasser Al-Attiyah (Toyota).

Jakub Przygonski place la première Mini en quatrième position à 20′ et précède Martin Prokop (Ford), cinquième à 23′.

Troisième ce matin, Bernhard Ten Brinke (Toyota) cède de son côté plus d’une demi-heure en septième position provisoire derrière Lucio Alvarez (Mini) et retombe au quatrième rang au général derrière ses équipiers Al-Attiyah et de Villiers.

Pire pour les Mini de Yazeed Al-Rajhi, Orlando Terranova et Mikko Hirvonen, reportés en difficulté en début de spéciale sur un terrain rendu délicat par la pluie, et qui perdaient respectivement 2h34′, 2h42′ et plus de 3h13′ au WP2.

Sainz s’empare logiquement des commandes du classement général ce samedi soir. Le double champion du monde WRC domine désormais cette 40e édition avec une marge de 1h11’29 » sur Al-Attiyah et 1h20’54 » sur de Villiers.

Dakar 2018 - étape 8

Demain, les concurrents iront de Uyuni à Tupiza pour la seconde partie de l’étape marathon, avec 498 km de secteurs chronométrés.

Classement Dakar 2018

source: Autohebdo.fr – Pierre Tassel (photo © Red Bull)

Share