«

»

Jan 09

Bryan Bouffier avec M-Sport Ford au Rallye Monte-Carlo et en Corse

Bouffier disputera le Rallye Monte-Carlo 2018 au volant de la troisième Ford Fiesta WRC du M-Sport Ford World Rally Team

Bryan Bouffier - M-Sport Ford - Monte-Carlo - photo M-SportLe Français disputera également le Tour de Corse.

Bryan Bouffier sera bien au départ du Rallye Monte-Carlo 2018. Le Français, ancien champion de France et ancien triple champion de Pologne des rallyes, retrouvera une de ses épreuves fétiches au volant de la troisième Ford Fiesta WRC du M-Sport Ford WRT.

Lors de la présentation de la liste provisoire des engagés à la manche d’ouverture du Championnat du Monde des Rallyes 2018, trois voitures apparaissaient en effet sous la bannière britannique, mais seuls Sébastien Ogier et Elfyn Evans, titulaires à l’année, avaient été confirmés.

Et au vu de la présence de Eric Camilli et Teemu Suninen en catégorie WRC-2, le nom de Bryan Bouffier revenait régulièrement parmi les favoris pour ce baquet.

« Mes nuits sont beaucoup plus courtes maintenant que je sais que je conduirai une de ces voitures étonnantes, et j’ai déjà fait beaucoup de kilomètres avec la Ford Fiesta WRC dans mes rêves, indique Bouffier.

Honnêtement, je ne pensais pas que j’aurais l’occasion de conduire cette voiture, pas même en test, alors je suis très excité. C’est toujours un plaisir de travailler avec Malcolm Wilson et l’équipe M-Sport, et leur incroyable succès en 2017 me rend très fier de travailler de nouveau avec eux.

Le Monte-Carlo et la Corse sont deux événements très différents, mais font partie de mes favoris. Ce sont les deux manches françaises de la saison et c’est toujours un plaisir de rouler à domicile, encore plus avec cette nouvelle voiture.

Mon plan est d’être détendu et de m’amuser. J’aimerais également marquer des points pour l’équipe. Ce serait juste la cerise sur le gâteau. »

Bouffier, qui sera copiloté par Jérôme Degout, est un habitué du Rallye Monte-Carlo, puisqu’il s’y était imposé en 2011 en IRC, avec une Peugeot 207 S2000. Le Drômois s’était également classé deuxième en 2014 avec une Ford Fiesta RS WRC M-Sport, avant d’abandonner les deux années suivantes, puis de terminer 10e l’an passé avec une Fiesta R5.

Le Tour de Corse (5-8 avril) viendra également compléter son programme avec M-Sport, un rallye que Bouffier avait empoché en 2013 dans le cadre de l’ERC.

« C’est génial d’avoir Bryan avec nous pour le Rallye Monte-Carlo et le Tour de Corse, précise Malcolm Wilson. Quand il s’agit de ces rallyes, il est juste de dire que son expérience est inégalée.

Ce sont deux des rallyes les plus spécifiques sur le calendrier et les conditions et le choix des pneus peuvent si souvent déterminer qui s’en sort le mieux. Avec l’expérience de Bryan, nous aurons une autre corde à notre arc pour défendre nos titres. »

source: Autohebdo.fr – Pierre Tassel (photo © M-Sport)

Share