«

»

Jan 04

La jeune génération ravit Mika Häkkinen

Häkkinen ne cache pas son enthousiasme à propos de la nouvelle génération en F1

Mika Häkkinen portraitLe double champion du monde finlandais estime que le talent dans la F1 actuelle est l’un des meilleurs de l’histoire.

Toujours très attentif à la situation de la F1, Mika Häkkinen fonde beaucoup d’espoirs sur la nouvelle vague de pilotes qui a débuté dans la discipline.

Le double champion du monde finlandais estime qu’avec les piliers du championnat que sont Lewis Hamilton, Sebastian Vettel ou encore Fernando Alonso, la jeune génération offre l’une des grilles les plus attractives en F1.

« Derrière les trois meilleures équipes, il y avait beaucoup d’intérêt [en 2017], en particulier avec la nouvelle génération de pilotes, souligne Häkkinen dans sa chronique pour Unibet.

Stoffel Vandoorne, Esteban Ocon et Carlos Sainz sont passionnants à regarder, et quand vous considérez que leurs coéquipiers Fernando Alonso, Sergio Perez et Nico Hulkenberg sont très rapides, le talent en Formule 1 aujourd’hui est probablement parmi les meilleurs qu’il y ait eu. »

Häkkinen voit Mercedes dominer en 2018

L’ancien pilote McLaren met également en avant le travail accompli par Mercedes en 2017, dans son affrontement avec Ferrari, et malgré une W08 qui n’a pas facilité la tâche des pilotes de la marque à l’étoile.

« Je pense qu’ils l’ont décrite comme une « diva » parce qu’ils ne savaient pas toujours à quoi s’attendre. Parfois, elle était très rapide, d’autres fois la stabilité du train arrière n’était pas là et les réglages de la voiture étaient très pointus.

Cela rendait la vie difficile à Lewis, même s’il avait beaucoup d’expérience avec les précédentes Mercedes, alors que pour Valtteri, cela signifiait que sa première expérience de pilotage pour l’équipe n’était pas facile.

Mercedes a travaillé dur pour tirer le meilleur parti de sa « diva », et c’est là que le travail d’équipe est devenu si important. Vous pouviez même voir cela entre leurs pilotes. En Hongrie, Valtteri a cédé sa place à Lewis, et quand Lewis n’a rien pu faire face à la Ferrari de Kimi Räikkönen, il a laissé Valtteri repasser.

Cela a montré beaucoup de maturité et de professionnalisme de la part des pilotes et de la direction de l’équipe. »

Mercedes, qui a prolongé Valtteri Bottas pour 2018 et reste en négociations avec Lewis Hamilton, dont le contrat se termine en fin d’année, avouait récemment ne pas vouloir changer son actuel duo à l’horizon 2019.

source: Autohebdo.fr – Pierre Tassel

Share