«

»

Déc 23

IMSA : Tristan Vautier évoluera sous la bannière Spirit of Daytona

En IMSA en 2018, au côté de Matt McMurry

Spirit of Daytona - Cadillac DPI-V.R - duo Vautier - McMurry - photo  Spirit of DaytonaTristan Vautier pilotera la Cadillac DPI-V.R de l’écurie Spirit of Daytona.

Après deux saisons principalement disputées en GT3 et en IndyCar, Tristan Vautier retrouvera la catégorie Prototype en IMSA en 2018 avec la structure Spirit of Daytona.

Engagée l’an passée sous la bannière VisitFlorida Racing, l’écurie alignera une Cadillac DPI-V.R en remplacement de sa Ligier JS P217, lauréate à Laguna Seca en 2017. Tristan Vautier fera équipe sur l’ensemble des manches de la saison avec Matt McMurry.

« La saison dernière a été très difficile mais même si nous étions en retrait pendant une grande partie de l’année, je pense que nous avons beaucoup appris en tant qu’équipe, indique Troy Flis, propriétaire de l’écurie.

Gagner à Laguna Seca a été une excellente façon de le démontrer, et maintenant nous nous concentrons sur cette dynamique et nous espérons prendre un bon départ avec cette Cadillac DPi. Nous voulons simplement donner à nos pilotes une plate-forme solide avec la voiture pour apprendre et s’améliorer tout au long de l’année. »

« Je suis honoré de me joindre à cette équipe, précise Tristan Vautier. Ils ont été performants dans des circonstances difficiles l’année dernière, donc je pense que c’est un bon groupe. Je veux courir contre les meilleurs pilotes et les meilleures équipes, et c’est ce que l’IMSA devient avec le DPi, donc je suis très excité.

C’est tellement compétitif et je pense qu’il sera difficile de comparer la qualité du peloton 2018 à celle de l’année dernière. En tant que pilote, c’est très excitant pour moi. Je suis également très heureux de travailler avec Rick (Cameron, ingénieur Spirit of Daytona) parce que nous avons une bonne histoire ensemble et j’espère que Matt et moi pourrons poursuivre cela cette saison. »

Tristan Vautier évoluait en catégorie GTD avec la Mercedes-AMG GT3 du SunEnergy1 en 2017, et avait disputé les courses d’endurance en IMSA en 2014 avec Mazda / Speedsource.

source: Autohebdo.fr – Pierre Tassel

Share