«

»

Déc 01

Formule e – Sébastien Buemi et Renault se considèrent « outsiders »

Au moment d’aborder la quatrième saison de la discipline ce week-end à Hong-Kong

2017-07-28_11080Couronné en 2015-2016 après avoir manqué le sacre d’un point en 2014-2015 face à Nelson Piquet Jr.

Sébastien Buemi n’avait pu défendre son titre lors de la dernière saison disputée en Formule e, battu par le Brésilien Lucas di Grassi et le ABT Schaeffler Audi Sport.

La marque aux anneaux sera logiquement l’une des plus attendues ce week-end à Hong-Kong pour l’ouverture du championnat 2017-2018, elle qui est officiellement engagée cette année. De quoi compter parmi les têtes d’affiche selon Sébastien Buemi.

« Clairement, vous avez Audi qui a beaucoup augmenté ses ressources et il y a d’autres équipes qui ont beaucoup progressé, a indiqué le pensionnaire de Renault e.dams en conférence de presse. De façon réaliste, nous ne nous considérons pas comme les favoris, mais plutôt comme des outsiders. Nous voulons juste bien faire. »

Retour sur la plus haute marche ?

Le pilote Toyota en WEC compte bien renouer avec sa couronne pour cette quatrième campagne. La précédente édition avait un peu ressemblé au tout ou rien pour le Suisse avec six victoires en dix manches disputées. Mais les conflits de dates avec le WEC et les disqualifications à Berlin et Montréal ont pesé lourd dans le résultat final.

« Nous avons essayé d’optimiser tout ce que nous avons, précise Buemi … J’espère que cela sera suffisant pour se battre à nouveau, pour les victoires et une bonne position finale. »

Renault e.dams avait parfaitement lancé sa saison l’an passé avec une victoire à Hong-Kong, mais Buemi avoue que la réussite avait été dans le camp français. « J’ai eu un peu de chance parce que Sam Bird a eu un problème lors de son arrêt.

Je ne pense pas que nous avons gagné l’an dernier parce que nous étions compétitifs, je pense que c’était une course où nous étions les moins compétitifs. »

source: autohebdo.fr – Pierre Tassel

Share