«

»

Nov 24

Vettel et Hamilton font le point sur leur saison 2017

Les deux adversaires pour le titre mondial ont éprouvé du respect l’un pour l’autre, et reviennent sur la course la plus intense de la saison écoulée

Vettel et Hamilton - photo DPPIInvités en conférence de presse en amont du Grand Prix d’Abou Dhabi, Lewis Hamilton (Mercedes) et Sebastian Vettel (Ferrari) sont revenus sur leur duel passé cette saison en Formule 1.

L’occasion de démontrer que malgré les coups de sang en piste (un coup de roue de Sebastian Vettel envers la Mercedes à basse vitesse à Bakou), les deux hommes ont apprécié leur lutte.

Le Grand Prix de Belgique fin août a été selon eux le moment le plus intense de l’année. « J’ai essayé de le pousser dans ses derniers retranchements du premier au dernier tour », se rappelle le fer de lance de la Scuderia Ferrari.

« J’ai eu ma chance à cette course, mais Lewis a très bien défendu sa place, notamment dans la montée vers Eau Rouge. C’était globalement une année fun ! »

« Je dois reconnaître que Lewis a très certainement commis moins d’erreur », poursuit Sebastian Vettel. « Au final, il a été meilleur que moi et il mérite son titre. »

Le champion du monde britannique est bien entendu heureux de son exercice, mais selon lui, le spectacle affiché entre les deux adversaires découle d’une bonne gestion de la discipline, notamment avec l’introduction des nouvelles règles aérodynamiques.

« Cela a été un réel plaisir de conduire ces monoplaces et de les emmener à fond. Même si je pense qu’il reste encore du travail à accomplir dans quelques zones, la F1 a accompli un grand bond en avant. De plus, Liberty Media (nouveaux propriétaires de la F1) ont fait un travail remarquable. »

Malgré une défaite en 2017, Sebastian Vettel se monte positif. « Le pallier que nous avons franchi l’hiver dernier a été incroyable. Cela a rendu l’année très serrée avec Mercedes.

Bien entendu, le step final est toujours le plus compliqué à réaliser, mais je sens l’équipe prête. Nous avons quelques bonnes solutions dans les tuyaux pour l’année prochaine. »

source : Autohebdo.fr – Medhi Casaurang-Vergez (photo @ DPPI)

Share