«

»

Nov 24

Flavio Briatore : « Ce moteur hybride, c’est une connerie pure et simple »

L’ancien directeur de Renault F1 Team se montre très critique envers le règlement de la Formule 1 actuelle et les pénalités infligées aux pilotes

Flavio Briatore - photo WR12- Nextgen-Auto.com« Ce moteur hybride, c’est une connerie pure et simple » Flavio Briatore n’a pas la langue dans sa poche, et règle des comptes.

 

Flavio Briatore sort de son silence à l’occasion d’une longue interview, à retrouver dans le n° 2141 d’AUTOHebdo, disponible en version numérique sur toutes les plates-formes et en kiosques. L’ancien Team principal de Renault F1 dans les années 2000, délivre une analyse corrosive de la Formule 1 actuelle.

Flavio Briatore :

« Ce moteur hybride, c’est une connerie pure et simple », assène l’Italien de 67 ans à propos du V6 Turbo/hybride, introduit en 2014. « On nous parle constamment d’électrique, mais les batteries polluent aussi énormément.

La Fédération (Internationale de l’Automobile) a encore fait n’importe quoi. Ces moteurs ont cassé la F1. (…) Non contents de ne produire aucun bruit, ces moteurs coûtent horriblement cher. »

Flavio Briatore ne regrette pas d’avoir quitté la F1, et aimerait que la discipline s’inspire du MotoGP, un sport où les pénalités se font plus rares. « Max Verstappen est la nouvelle star de la F1. Il se débrouille très bien, mais on essaie de le « tuer ».

C’est complètement fou. La F1 est devenue trop contrôlée. Elle doit laisser davantage les pilotes se battre. Les pilotes moto ne plaisantent pas. Ils luttent roue contre roue à 300 km/H. Et les gens sont de plus en plus nombreux à suivre », estime l’Italien.

Découvrez également son opinion quant à la carrière de Fernando Alonso chez McLaren, son éviction de la F1 à la suite du Singapourgate ainsi que sa nouvelle vie d’hommes d’affaires dans le n°2141 d’AUTOHebdo, disponible en version numérique sur toutes les plates-formes et en kiosques.

source: Autohebdo.fr – Medhi Casaurang-Vergez

Share