«

»

Nov 19

Toyota confirme Alonso au Rookie Test de Bahreïn

Toyota Gazoo Racing a confirmé la présence de Fernando Alonso au Rookie Test du WEC à Bahreïn

Nelson Piquet Jr et Fernando Alonso -  6h de Bahreïn photo DPPI - Florent GoodenNelson Piquet Jr et Fernando Alonso en discussion dans le paddock des 6h de Bahreïn.

Comme nous vous l’annoncions en exclusivité dans le n°2140 d’AUTOhebdo, Fernando Alonso participera ce dimanche au Rookie Test du WEC organisé sur le circuit de Sakhir à Bahreïn, au lendemain de la finale de la saison 2017 qui a vu la TS050 Hybrid n°8 de Buemi-Davidson-Nakajima s’imposer face à Porsche.

Toyota confirme que « Fernando est très intéressé par Le Mans et par les courses d’endurance en général » et que le double champion du monde de F1 s’est bien rendu le mardi 7 novembre dernier dans l’usine de Cologne (Allemagne) mouler son baquet et faire ses premiers essais sur simulateur.

L’Asturien partagera le volant de la TS050 Hybrid avec Thomas Laurent, le pilote de la n°38 du Jackie Chan DC Racing qui a manqué de peu le titre de la catégorie face à la Vaillante Rebellion n°31.

« Nous sommes très excités à l’idée que Fernando va tester notre voiture, commente Hisatake Murata, le président du Toyota Gazoo Racing. Lorsqu’il s’est rendu à Cologne, tout le monde a pu noter son enthousiasme et sa passion pour la discipline.

C’est un vrai compétiteur. Nous respectons beaucoup son intérêt pour les différentes formules de sport automobile et c’est un plaisir de lui offrir la chance de piloter une LMP1 hybride. Ses retours de la TS050 Hybrid seront intéressants. »

Selon nos informations, Fernando Alonso préparerait un programme pour disputer les 24 Heures du Mans dès l’année prochaine avec Toyota.

L’Espagnol, qui vise la Triple Couronne (victoire au GP de Monaco, à Indy 500 et au Mans), sera fin janvier au départ des 24 Heures de Daytona (Floride) sur une des deux Ligier JS P217 alignées par United Autosports où il évoluera aux côtés de Lando Norris et Phil Hanson.

source: Autohebdo.fr – Jacques-Armand Dupuis (photo DPPI – Florent Gooden)

Share