«

»

Nov 14

Lorenzo: « J’ai fait ce qu’il y avait de mieux pour Ducati »

Jorge Lorenzo achevait finalement sa campagne 2017 sur une chute à Valence

Jorge Lorenzo Ducati 99Après avoir longtemps emmené son coéquipier Andrea Dovizioso.

Jorge Lorenzo (Ducati Team), qui avait connu des résultats plutôt prometteurs lors des deux journées d’essais libres, s’élançait de la quatrième place au Grand Prix Motul de Valence.

Le Majorquin aura d’ailleurs passé une bonne partie de sa course à cette position, avec en ligne de mir les deux Honda officielles accompagnées de Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3).

Malheureusement à six boucles du drapeau à damier, le représentant Ducati se faisait piéger à hauteur de la courbe 5. À l’arrivée, la déception était forcément palpable…

Jorge Lorenzo explique avoir tenté de revenir sur le groupe de tête au #ValenciaGP, tout en emmenant son coéquipier qui jouait le titre.

« Vous ne pouvez bien sûr pas être satisfait après une chute, indiquait l’Espagnol. Vous préférez forcément terminer la course et obtenir un podium. Quoi qu’il en soit j’ai tout donné durant cette course. Dès le début j’ai senti que j’étais à la limite avec mon pneu avant. Mais je voulais rester le plus près possible du trio de tête et puis je suis tombé. »

Jorge Lorenzo fut également questionné sur ce fameux message ‘mapping 8’ apparu à huit reprises sur son tableau de bord, alors qu’il était suivi de près par son coéquipier Andrea Dovizioso (Ducati Team), qui pour rappel se devait de gagner pour avoir une chance d’être sacré Champion du Monde.

« J’ai vu sept ou huit fois ce message, qui me me suggérait de laisser passer Andrea. Mais c’est vraiment difficile de cerner une situation ou le feeling d’un pilote à travers un écran, se justifiait le pilote ibérique.

Peut-être que dans certaines courbes, j’étais plus lent qu’Andrea mais de façon générale je pense que le fait d’avoir été dans ma roue lui a permis d’aller chercher les quelques dixièmes qui lui manquait et de rester à notre contact. »

« Je ne suis pas stupide, je sais exactement ce que je dois faire dans ce cas de figure, ajoutait-il. Mais je reste convaincu que c’était ce qu’il y avait de mieux pour Ducati comme pour Andrea. C’est pour cette raison que j’ai continué d’attaquer, et ses déclarations confirment heureusement mes pensées. »

source: MotoGP.com

 

Share