«

»

Nov 10

Alonso : « Sans problèmes, les points sont garantis »

Fernando Alonso a réaffirmé que McLaren avait du potentiel

2017-10-22_0789Même si l’écurie de Woking peine à s’illustrer avec ses problèmes de fiabilité.

Fernando Alonso a fait part de son optimisme sur le potentiel de McLaren alors que l’écurie de Woking doit boucler les deux derniers Grands Prix de la saison.

L’Asturien espère que le regain de forme affiché au GP du Mexique disputé sur l’Autodromo Hermanos Rodriguez provient du châssis.

« On doit attendre de voir ce que nous réserve la météo et notre niveau sur ce circuit, a déclaré Fernando Alonso dans le paddock du GP du Brésil à Interlagos. Nous avons clairement des chances de réaliser un bon résultat.

Certains de nos adversaires vont peut-être avoir des pénalités et nous pourrions parvenir à terminer dans les points. On a perdu plusieurs top dix lors des dernières courses à cause du manque de fiabilité. Sans problèmes, je pense que les points seront garantis. »

« Mexico a été selon moi une de nos meilleures courses. Nous n’avions pas pu apporter de nouveaux éléments car cette course se disputait directement après Austin (Texas) et cela est peut-être dû aux caractéristiques de la piste.

Les évolutions ont généralement apporté du positif et ont permis de réduire notre retard. Nos faiblesses sont identifiées et nous devrions pouvoir travailler dessus d’ici 2018 », a ajouté le double champion du monde.

Fernando Alonso reste intransigeant au moment de tirer un premier bilan de la saison 2017 où McLaren végète à la neuvième place du Championnat.

« La saison a été plutôt mauvaise. Malgré les progrès réalisés et l’optimisme pour la prochaine saison, on ne peut pas dire que c’était une bonne année. Nous avions de bons espoirs après la trêve hivernale et nous nous retrouvons à avoir utilisé environ une douzaine de moteurs », a résumé l’Espagnol.

Fernando Alonso en a profité pour donner également son avis sur les premières propositions de la FIA concernant le règlement moteur de la saison 2021.

« Je n’ai pas lu tout le compte rendu de la FIA, je n’ai regardé que les rapports qui indiquaient que tous les participants n’en étaient pas satisfaits. Je suis certain qu’ils trouveront une solution. Nous avons encore beaucoup de temps. Ce sera une bonne chose pour la discipline. Il sera probablement impossible de revenir aux anciens moteurs car le monde a changé », a affirmé Fernando Alonso.

source: Autohebdo.fr – par Julien Billiotte, avec J-A D

Share