«

»

Nov 07

Massa fait le bon choix en ne s’accrochant pas à sa place

Une carrière sur la pente descendante

2017-06-08_0114Felipe Massa l’a annoncé pour la deuxième fois en deux ans, il va prendre sa retraite en fin de saison. Et cette fois, ce sera la bonne !

Le Brésilien et Williams ont confirmé que leur association s’arrêterait au terme de la saison 2017 et il pourra donc profiter de son deuxième et dernier Grand Prix à domicile la semaine prochaine, à Interlagos.

Le Brésilien a pris la bonne décision pour plusieurs raisons. La première est qu’il ne semble plus à son meilleur niveau depuis quelques saisons déjà, et que l’année supplémentaire disputée en 2017 a confirmé cette tendance.

Le chiffre le plus évident quant à la difficulté de sa carrière post-accident se situe au niveau du classement au championnat. Jamais depuis qu’il a été gravement blessé à Budapest, en 2009, il n’a fini devant l’un de ses équipiers au championnat.

Si Lance Stroll garde l’avantage, Massa aura été dominé par trois coéquipiers différents sur huit saisons consécutives.

Un chiffre qui ne met pas en valeur le talent naturel dont disposait le pilote lorsqu’il a failli être champion du monde, en 2008. Au terme d’une saison légèrement brouillon mais menée par une détermination et une combativité sans faille, Massa avait échoué pour un point face à Lewis Hamilton qui avait alors remporté son premier titre mondial.

Pas abattu par cet échec, le Brésilien s’était retrouvé au volant d’une Ferrari ratée en 2009 et n’avait pas pu briller jusqu’à son accident, où un ressort de la Brawn de Barrichello avait percuté son casque et lui avait provoqué une fracture du crâne.

Après cet accident, il n’a jamais été en mesure de retrouver son niveau d’antan et a été totalement muselé par Fernando Alonso et Ferrari. En quatre saisons de collaboration entre les deux, l’Espagnol a remporté onze succès alors que le Brésilien n’en a pas remporté un seul.

Le second souffle chez Williams n’aura été que de courte durée face à un Bottas redoutable et malgré des performances meilleures face à Stroll, il risque quand même d’être battu par le jeune Canadien sur le plan comptable.

Massa va donc pouvoir dire au revoir à son public une nouvelle fois et possiblement laisser sa place à Robert Kubica, qui semble tenir la corde pour récupérer le baquet vacant.

Si c’était le cas, Massa serait donc remplacé par un pilote qui, comme lui, était à son meilleur niveau en Formule 1 avant un gros accident il y a plusieurs années. Mais si le Brésilien a tenté pendant de nombreuses années de montrer qu’il avait encore le même niveau, le Polonais va lui tenter de démontrer qu’il revient avec toutes ses capacités.

source: http://nextgen-auto.com

 

Share