«

»

Nov 07

Duqueine Engineering termine la saison de V de V

Avec une victoire à Estoril 

2016-09-23-Friday-0080Après la pole position d’Antonin Borga sur la Norma M 30 N°8, c’est la LMP3 N°9 de Nelson Panciatici et Lucas Légeret qui s’est imposée à l’issue des 6 heures d’Estoril au Portugal, étape finale des V de V Endurance Series.

Victimes d’un problème technique, Antonin Borga et Henning Enqvist ont, eux, réussi une belle remontée pour terminer à la 6ème position.

Auteurs des meilleurs chronos lors des 2ème et 3ème séances d’essais libres, Nelson Panciatici et Lucas Légeret montraient dès le début du week-end qu’il faudrait compter avec eux pour la victoire.

Troisième de qualifications disputées sur une piste séchante, le jeune pilote suisse prenait un très bon départ et se portait rapidement en tête d’une course qui allait être émaillée par de nombreuses sorties de la voiture de sécurité.

Ces différentes périodes passées sous régime de safety car profitaient à la voiture N°22 d’Inter Europol et après un excellent relais de plus de trois heures de Lucas Légeret, c’est Nelson Panciatici qui prenait le volant pour aller chercher la victoire.

Dans la nuit tombante, il alignait les tours rapides pour reprendre la tête dans la dernière demi-heure de course et passer le drapeau à damiers en vainqueur.

Auteurs d’un superbe podium à Magny-Cours à l’issue d’une remontée spectaculaire, Antonin Borga et Henning Enqvist se montraient incisifs dès le début du week-end. Le pilote suisse signait la pole position à l’issue de qualifications très disputées et permettait à son coéquipier suédois de partir en tête.

Après de bons premiers relais des deux coéquipiers, Antonin Borga était malheureusement victime d’un problème technique, qui faisait perdre énormément de temps à la Norma M30 N°8. De retour en piste, Antonin Borga affichait un très bon rythme et Henning Enqvist pouvait terminer la remontée de l’équipage jusqu’à la 6ème position.

Avec quatre victoires en sept courses, le bilan du team Duqueine Engineering en V de V Endurance Series est très positif. Des problèmes techniques auront empêché ses pilotes de remporter le championnat mais le niveau de performance dont a fait preuve l’équipe tout au long de la saison constitue un véritable motif de satisfaction.

Classement LMP3 – V de V

ESSAIS LIBRES 1

Meilleur chrono en 1.53.242 #8 (A. Borga / H. Enqvist)
4ème chrono en 1.54.980 #9 (N. Panciatici / L.Légeret)

ESSAIS LIBRES 2

Meilleur chrono en 1.37.739 #9 (N. Panciatici / L.Légeret)
3ème chrono en 1.39.9988 #8 (A. Borga / H. Enqvist)

ESSAIS LIBRES 3 (nocturnes)

Meilleur chrono en 1.56.269 #9 (N. Panciatici / L.Légeret)
5ème chrono en 1.59.609 #8 (A. Borga / H. Enqvist)

Qualifications

Pole position en 1.50.665 #8 (A. Borga / H. Enqvist)
3ème chrono en 1.51.422 #9 (N. Panciatici / L.Légeret)

Course (6 heures) – Classement LMP3

1er : #9 (N. Panciatici / L.Légeret) Duqueine Engineering
2ème : #22 (Smiechowski / Still / Rovigue) Inter Europol Competition
3ème : #20 (Maulini / Foubert / Wolff) DB Autosport
6ème : #8 (A. Borga / H. Enqvist) Duqueine Engineering

Le mot du Team Manager : Yann Belhomme

« Nous retrouvons la victoire après le double podium réalisé à Magny-Cours. C’est notre 4ème succès de l’année en V de V Endurance Series et nos deux équipages auraient pu remporter le titre avec un peu plus de réussite.

Antonin Borga a réalisé la pole position et nous pouvons être heureux du niveau de performance que nous avons montré tout au long de la saison. J’aurais aimé que la N°8 puisse être sur le podium aussi car elle le méritait.

Henning Enquist a été exemplaire tout au long de la saison dans son attitude et son bon niveau de performance ce week-end valide sa progression. Antonin confirme meeting après meeting qu’il est devenu un sérieux client dans le monde de l’endurance.

C’est une réelle satisfaction pour l’équipe d’avoir accompagné son évolution pendant deux saisons.»

source: Team Duqueine Engineering

Share