«

»

Oct 31

Verstappen a eu peur pour son moteur au Mexique

Vainqueur du Grand Prix du Mexique

2017-06-09-14-12-07_1520Max Verstappen (Red Bull) a, malgré une avance confortable, eu quelques sueurs froides dans son cockpit.

L’hécatombe touchant les moteurs Renault tout au long du week-end (abandons de Daniel Ricciardo, Brendon Hartley, Nico Hülkenberg et Carlos Sainz Jr) a inquiété le pilote néerlandais durant la fin de course.

« Pierre (Gasly) roulait sans problème, mais je pouvais voir des explosions de moteur chez de nombreux pilotes, cela m’a rendu nerveux », a-t-il expliqué après l’arrivée.

« J’ai vu que Daniel avait aussi renoncé, suivie de la Toro Rosso, et j’ai pensé « Oh mon Dieu, faîtes que ça ne m’arrive pas ». Nous avons baissé la puissance du moteur de façon notable et tout s’est bien déroulé. »

source: Autohebdo.fr

Share