«

»

Oct 31

Briatore soutient l’introduction de budgets plafonnés en F1

Il s’exprime aussi sur Schumacher

Flavio Briatore - photo WR12- Nextgen-Auto.comPour rapprocher la performance des différentes monoplaces et ainsi avoir plusieurs pilotes se battant pour le titre, Liberty Media envisage d’introduire un budget plafonné pour toutes les équipes.

Dans le même temps, les propriétaires du sport entendent introduire un moteur plus abordable et moins compliqué technologiquement en 2021.

Sergio Marchionne a déjà annoncé qu’il se « battrait » pour que la F1 reste à la pointe de la technologie. Il n’apparaît cependant pas soutenu par son compatriote, Flavio Briatore.

« Je regarde toujours tout ce qui concerne la F1, surtout ce que font les nouveaux propriétaires. Ils agissent différemment. Cela devait arriver.

Ross Brawn m’a appelé au printemps et nous sommes tombés d’accord sur le fait que le pilote devait être remis au centre du jeu, et que le championnat ne devrait plus être une compétition d’ingénieurs. »

« Le sport va dans la bonne direction » conclut un Briatore visiblement convaincu par les efforts de Liberty Media.

« Il est grand temps que la F1 introduise les budgets plafonnés. Les fans ne se soucient pas du tout des budgets. J’étais avec Fernando Alonso aux 500 Miles d’Indianapolis cette année, où une voiture qui mène la course ne coûte que 10 millions de dollars, sur toute une saison. C’est 1/20e du coût d’une F1. Mais le spectacle proposé est meilleur. »

A l’inverse de Flavio Briatore, Bernie Ecclestone apparaît très sceptique quant au travail de Liberty Media. L’Italien a une explication plus psychologique que philosophique à ce sujet…

« Son éviction fut imprévisible. Nous sommes de vieux amis et nous parlons presque chaque jour, pas seulement de la F1, mais aussi du business, de la vie en général… je peux vous assurer que Bernie va très bien.

Mieux qu’on ne le pense. Il profite de la vie, travaille beaucoup pour s’occuper de sa plantation de café au Brésil, et profite de la vie avec sa merveilleuse femme, Fabiana. »

Les nouvelles sont moins rassurantes concernant un ancien très proche de Flavio Briatore chez Benetton : Michael Schumacher.

« Je ne suis pas en contact direct avec la famille. Mais je suis très inquiet. J’essaie toujours de parler à ses proches. Je ne veux pas en dire plus. Mais je suis très triste. »

Un autre pilote qui fut champion sous les ordres de Briatore est Fernando Alonso. Que pense Briatore de l’évolution de la carrière de l’Espagnol ?

« Il n’y a que l’argent pour chasser son sentiment de frustration… C’est certainement une sorte de compensation » conclut Flavio Briatore en faisant de la main le chiffre 2, soit le nombre de titres (seulement) remportés par le pilote McLaren.

source: http://nextgen-auto.com

 

Share