«

»

Oct 28

Fuite d’extincteur : « Pas vraiment une partie de plaisir » pour Vettel

Sebastian Vettel (Ferrari) n’est pas verni lors des séances d’essais libres

2017-10-22_0830Le pilote de la Suderia Ferrari a vécu une première journée riches en émotions sur le circuit Hermanos Rodriguez de Mexico.

Après un changement de chassis et un tête-à-queue à Austin (Etats-Unis) la semaine dernière, le quadruple champion du monde a été la victime d’un extincteur explosé à l’intérieur de sa monoplace au Mexique.

Lors de la deuxième séance d’essais du Grand Prix du Mexique, l’Allemand a senti un liquide se répandre dans son baquet. « Quelque chose a brûlé », s’inquiétait-il instantanément à la radio. « Argh ! De l’acide ou quelque chose de ce genre… » Inquiet, Sebastian Vettel coupait la piste pour rentrer dès que possible au garage.

Après analyse, les mécaniciens découvraient l’origine de l’incident : une simple vis desserrée sur l’extincteur.

« Au début, cela me brûlait, puis c’était très froid », explique le pilote. « Ce n’était pas vraiment une partie de plaisir. »

Voilà qui retardait la préparation d’un week-end vital pour l’acquisition du titre mondial. Avec 66 points de débours sur Lewis Hamilton (Mercedes), Sebastian Vettel doit à tout prix viser la victoire s’il veut retarder l’échéance.

Dans ce contexte, le pilote de la Scuderia se montrait circonspect après son quatrième meilleur temps du vendredi, à deux dixièmes de Daniel Ricciardo (Red Bull).

« Notre voiture se débrouille bien. Nous n’avons pas vécu une séance calme. Certains tours ont été satisfaisants, d’autres beaucoup moins. Je ne pense pas avoir besoin de travailler énormément sur la monoplace, cela se jouera plutôt sur un bon équilibre de l’auto.

De plus, le circuit est relativement court, si l’on ajoute toutes les voitures cela devient vite compliqué pour gérer le traffic. Mais de manière globale il faudra s’améliorer. »

source: Autohebdo.fr – Medhi Casaurang-Vergez

Share