«

»

Oct 26

Salo menacé après la pénalité de Verstappen

Mika Salo a reçu des menaces de mort

Mika Salo -  photo WR12 - J-F GaleronL’ancien pilote Toyota F1 avait intégré le collège des commissaires au GP des USA où Max Verstappen a été pénalisé.

Mika Salo a reçu des menaces de mort de la part de fans n’ayant pas apprécié la pénalité de cinq secondes infligée à Max Verstappen au GP des USA disputé dimanche dernier.

Le pilote  Red Bull s’était emparé de la troisième place face à Kimi Räikkönen (Ferrari) dans les derniers tours, mais le Néerlandais n’a pas été invité sur le podium après avoir été sanctionné pour un dépassement des limites de la piste.

La décision des commissaires a été fortement critiquée. Mika Salo, présent au sein du collège des commissaires, a été sous le feu des commentaires des internautes. Après avoir vu sa page Wikipedia modifiée, le Finlandais de 50 ans a carrément reçu des menaces bien plus inquiétantes.

« J’ai reçu des menaces de mort, principalement en provenance des Pays-Bas, a confirmé Mika Salo au journal Suomi. L’histoire de la page Wikipedia était amusante, mais les menaces à mon encontre et envers d’autres membres du collège des commissaires ne devraient pas être tolérées. »

Mika Salo a maintenu que la pénalité de Max Verstappen était justifiée, le Néerlandais ayant été rétrogradé au quatrième rang suite à cette sanction.

« C’était une punition, mais les règles sont les règles. Elles affirment qu’un pilote doit être pénalisé s’il profite d’un dépassement des limites de la piste. La situation est claire », a insisté Mika Salo.

Découvrez l’analyse du GP des USA réalisée par notre envoyé spécial dans le n°2137 d’AUTOhebdo, disponible dès à présent en version numérique sur toutes les plates-formes et en kiosques.

source: Autohebdo.fr – Jacques-Armand Dupuis

Share