«

»

Oct 23

Wolff est fier du travail accompli depuis 2010 chez Mercedes

Un exploit renouvelé, Mercedes ne peut plus être rejoint par Ferrari tout en haut du classement des constructeurs

2017-06-09-09-06-51_0036L’écurie allemande a donc réussi l’exploit de conserver sa couronne malgré un changement profond de réglementation.

Album photos Flagworld

« Je suis heureux, notre équipe à Brackley et Brixworth a fait un travail fantastique, 24 heures sur 24 heures et 7 jours sur 7… C’est tant de sacrifice. Je suis si heureux » réagissait à chaud un Toto Wolff évidemment aux anges après la course.

« C’est une nouvelle donne. Nous avons connu quelques bonnes années avec un avantage en termes de puissance moteur et maintenant, tout le monde s’est rapproché. Vous pouvez voir que Red Bull était vraiment là sur la fin. C’est cette nouvelle donne, il en ira de même jusqu’à la fin de la saison et probablement lors la saison prochaine aussi. »

La fête aurait pu être totale, mais Lewis Hamilton aura besoin encore d’une course (ou deux) pour être sacré champion…

« Lewis est vraiment au sommet de son art pour le moment » se réjouit Toto Wolff. « Depuis la pause estivale, il n’a fait aucune erreur, il a été rapide le samedi et aujourd’hui, sa gestion des pneus était formidable. »

« Mais c’est tout le groupe qui a rendu cette voiture rapide, fiable… Et Lewis a été parfait dans l’exécution. »

« C’est la première fois depuis longtemps que la stratégie en course n’était pas évidente. Ferrari aurait pu gagner bien plus de terrain sur nous et nous n’avions pas de données pour savoir si les tendres pourraient durer jusqu’à la fin. »

« Quand vous êtes compétitif, c’est un tout : il faut une bonne éthique de travail, les bonnes ressources, le bon état d’esprit. Vous devez vous conformer à vos valeurs, tenir votre parole, et peut-être que la Hongrie a aidé. »

Toto Wolff rend dès à présent hommage à tous ceux qui participé à l’aventure Mercedes F1, et n’oublie pas celui qui lança ce projet il y a maintenant sept ans.

« Tant de personnes ont contribué à tout cela. Paddy Lowe par le passé, et Ross Brawn aussi, comme directeurs techniques. James Allison est comme mon frère jumeau totalement différent. Il est si différent. Mais nous pensons la même chose, nous avons les mêmes valeurs, et c’est fantastique de travailler avec lui. »

« C’est normal de recruter les bonnes personnes dans d’autres écuries. Mais nous aimons notre travail, nous nous en tenons à nos valeurs, et nous avons des objectifs clairs, une passion pour ce que nous faisons. Tout vient ensemble et c’est ce qui rend ce moment si spécial. »

source: http://nextgen-auto.com      (albums photos – Stefano Facchin, Flagworld)

 

Share