«

»

Oct 22

ELMS – Panis-Barthez offre la première pole à la Ligier à Portimao

Avec la Ligier JS P217 en dominant les qualifications des 4h de Portimao avec Nathanaël Berthon

Panis-Barthez Compétition Ligier 16Nathanaël Berthon a offert à Panis-Barthez Competition sa première pole de la saison en remportant les qualifications des 4 Heures de Portimao (Portugal) et la première pole de l’année d’une Ligier en ELMS.

Le pilote de la n°23 a bouclé un tour en 1’33’’575 en reléguant ses plus proches adversaires à plus d’une demi-seconde.

Les Oreca 07 de Dragonspeed ont été les plus proches, Nicolas Lapierre plaçant la n°21 en première ligne avec un dixième d’avance sur la n°22 G-Drive Racing de Ryo Hirakawa. United Autosports, rival de G-Drive pour le titre, a pris la cinquième position avec Filipe Albuquerque échouant derrière l’Oreca 07 n°39 du Graff Racing. Andrea Belicchi a placé la première Dallara P217 au septième rang avec la n°47 de Cetilar Villorba Corse.

Andrea Pizzitola a fini dans les graviers après avoir perdu le contrôle de la Ligier JS P217 d’Algarve Pro Racing qui a terminé dans le bac à graviers, obligeant les commissaires à déployer le drapeau rouge.

AT Racing a décroché la pole en LM P3 avec Mikkel Jensen auteur d’un chrono en 1’40’’660 sur l Ligier n°9 qui a devancé d’un dixième la n°3 de United Autosports emmenée par Wayne Boyd.

La voiture soeur de l’écurie de Zak Brown et Richard Dean, la n°2 confiée à Sean Rayhall en tête de la catégorie avec John Falb, devrait partir du fond de grille.

La Ligier JS P3 n’a pas eu le temps de valider un temps, l’unique chrono réalisé par l’Américain ayant été annulé suite à un dépassement des limites de la piste.

La séance a été en effet interrompue à deux reprises lors des qualifications des LM P3. Le premier drapeau rouge a été déployé suite à une sortie de piste de Dario Capitanio sur la Norma M 30 d’Oregon Team tandis que la seconde est survenue suite au passage dans les graviers d’Antonin Borga sur la Norma n°7 de Duqueine Engineering.

Les Ferrari sont en pointe en GTE. La première ligne est monopolisée par les F488. Matt Griffin a signé la pole de la catégorie avec un tour bouclé en 1’42’’657 au volant de la n°55 de Spirit of Race qui devance de plus de six dixièmes celle du JMW Motorsport emmenée par Will Stevens.

Le Cheval cabré aurait obtenu un résultat parfait si la seconde Ferrari de Spirit of Race confiée à Andrea Bertolini n’avait pas été devancée par la Porsche 911 RSR 991 Proton Competition de Matteo Cairoli. Les Aston Martin Vantage ferment la marche, la n°90 TF Sport en tête de la catégorie emmenée par Nicki Thiim et la n°99 Beechdean AMR de Darren Turner pointant à plus d’une seconde de la référence.

Le départ des 4 Heures de Portimao sera donné ce dimanche à partir de 14h (heure française). La finale de l’ELMS sera à suivre en live streaming sur notre site.

source: Autohebdo.fr – Jacques-Armand Dupuis, à Portimao

Share