«

»

Oct 20

Pikes Peak – VW mise sur l’électrique

Sans grande surprise

VW électrique - Pikes PeakC’est avec une voiture électrique que Volkswagen Motorsport s’attaquera à la 96e édition de Pikes Peak Hill Climb.

Après avoir laissé sous-entendre, hier soir via une vidéo, sa participation à Pikes Peak en juin prochain, Volkswagen Motorsport a officialisé la chose. Comme attendu, c’est bien avec une voiture électrique munie d’une transmission intégrale que le constructeur allemand s’attaquera à la plus célèbre montagne du Colorado.

Une décision s’expliquant par le fait que ces dernières ne subissent pas les méfaits de l’altitude, mais également parce que d’ici 2025, VW aura produit pas moins de 25 voitures 100% électrique.

VW électrique - Pikes Peak

L’arrivée de « La course vers les nuages » est donnée à 4300 mètres d’altitude, à l’issue d’un tracé de 19,99 km ayant vu les pilotes négocier pas moins de 156 virages.

« Pikes Peak Hill Climb est l’une des courses les plus renommées de la planète, souligne Dr Frank Welsch, membre du board du groupe et responsable du développement. C’est un défi de taille et est, dès lors, parfaitement adaptée à notre envie de mettre en exergue les capacités des technologies futures.

Notre voiture électrique sera propulsée par une batterie et un groupe propulseur innovants. Les conditions extrêmes rencontrées à Pikes Peak nous prodigueront des informations utiles à nos travaux futurs et mettra exergue nos produits et leur technologie. »

Un voiture – ou plutôt un prototype à en croire le visuel diffusé – qui sera développée par Volkswagen Motorsport, en collaboration étroite avec le département technique de Wolfsburg.

« Pikes Peak est, pour nous, le début d’une nouvelle histoire, affirme Sven Smeets, directeur de Volkswagen Motorsport. Nous développons, pour la première fois, une voiture de course intégralement électrique. Le projet est, par ailleurs, une étape importante de la nouvelle orientation que nous souhaitons donner à notre département motorsport.

Notre équipe est littéralement ‘électrifiée’ à l’idée de prendre part à ce nouveau défi. Il est grand temps de prendre notre revanche. »

Le Belge fait ici référence à la dernière participation de Volkswagen à Pikes Peak Hill Climb, qui remonte à 30 ans. En 1986 et 1987, une étonnante Golf munie de deux moteurs avait pris le départ. En tête à quelques virages du but, le pilote, Jochi Kleint, avait dû renoncer.

L’objectif sera, le 24 juin prochain, de battre le record d’une voiture électrique, à savoir le chrono de 8’57 »118 signé par la e0 PP100 emmenée par Rhys Millen, en 2016.

source: Autohebdo.fr – Thibaut Villemant

Share