«

»

Oct 13

Comment Rosberg a utilisé un faux pas de Hamilton en 2016

Tout compte en Formule 1

2016-12-01 - Mercedes AMG Petronas Formula One Team - Nico Rosberg celebrates World Championship success in Brackley _1Lewis Hamilton n’est pas un pilote facile à battre, encore moins avec la même voiture.

C’est ce qu’a pu constater Nico Rosberg au cours de ses dernières années chez Mercedes. L’Allemand a toutefois réussi à battre, sur le fil, son ancien équipier l’année dernière.

Et il révèle aujourd’hui avoir profité d’une faiblesse du Britannique, lors du Grand Prix du Japon, en 2016.

« Il n’a suffi que d’une conférence de presse pour faire vaciller tout son week-end, » confie Rosberg, en référence à la conférence du jeudi lors de laquelle Hamilton avait joué avec son smartphone puis unanimement critiqué tout le week-end pour cela par la presse, y compris celle de son pays.

« Ces remarques m’ont donné la victoire à Suzuka l’an passé. Cela a perturbé son week-end parce que cela a causé un vrai bordel autour de lui. Il a fait plusieurs erreurs en piste en suite, et notamment au départ. Cela lui a coûté la course, j’ai pu m’échapper. »

Rosberg rappelle à quel point un pilote est sensible à ce qui l’entoure.

« C’est parce que, mentalement, nous sommes tous totalement à la limite. Il y a tant d’intensité. C’est extrême et quand il y a une bataille entre deux pilotes, cela se joue à un cheveu. Toute petite chose peut faire basculer l’avantage dans un camp ou dans l’autre. »

La guerre des mots entre deux pilotes a-t-elle donc un impact sur les résultats ?

« Oh oui… » confirme Rosberg, qui en a « autant joué qu’en avoir été victime ».

source: http://nextgen-auto.com

Share