«

»

Oct 10

Maroc – Loeb perd la tête, problèmes mécaniques pour Sainz

Nasser Al-Attiyah a profité des ennuis mécaniques des deux Peugeot pour prendre la tête au classement général

Carlos Sainz - Lucas Cruz (Peugeot) ©MCH Photography - Peugeot SportLes concurrents du Rallye du Maroc se sont convertis en mécaniciens avant le départ de la quatrième étape.

En effet, dimanche soir, toute assistance était interdite ; les montures ont dû être réparées par les équipages eux-mêmes.

Les dunes marocaines, déjà présentes sur le parcours du week-end dernier, sont une nouvelle fois au programme, entre Erg Lihoudi et Erfoud, pour un total de 170 kilomètres de secteur chronométré (le second tronçon a été annulé).

Auteur du meilleur temps la veille, Nasser Al-Attiyah, accompagné de Mathieu Baumel (Toyota), ouvre la piste. Sur le sable, le Qatari se joue idéalement du parcours pour arriver au point de passage, loin, très loin devant tout le monde.

Son plus proche poursuivant, Orlando Terranova, navigué par Bernado Graue (Mini) finit à neuf minutes.

Le débours est encore plus conséquent pour Sébastien Loeb et Daniel Elena (Peugeot).

Le duo franco-monégasque a changé un absorbeur de choc sur la 3008DKR sitôt l’arrivée franchie. Les deux partenaires perdent 10 minutes, et leur rang de leader au classement général par la même occasion.

Le Lion est à la peine, car Carlos Sainz et Lucas Cruz ont concédé une heure pleine à la Toyota Hilux. Les Espagnols ont été victimes de problèmes mécaniques, sans plus de précision pour le moment.

Les cartes sont totalement redistribuées avant l’ultime journée de compétition prévue mardi. Al-Attiyah-Baumel mènent la course, six minutes devant Loeb-Elena.

Nani Roma et Alex Haro (Mini) préservent leur troisième place provisoire. Quant à Carlos Sainz et Lucas Cruz, leurs chances de podium se sont certainement envolées  lundi.

source: Autohebdo.fr – Medhi Casaurang-Vergez  (photo ©MCH Photography / Peugeot Sport)

Share