«

»

Oct 02

Sécurité et respect forcent Raphaël Lessard à se retirer

À la mi-course du All-American 400

Raphael Lessard - portraitRaphaël Lessard, le jeune pilote de St-Joseph-de-Beauce, se voit encore une fois déçu lors du All American 400 sur l’ovale du Fairgrounds Speedway de Nashville malgré d’excellents temps lors des qualifications.

Il devait s’illustrer lors d’une course de 400 tours, mais c’est plutôt 216 tours que le pilote du programme de développement Toyota (TRD) a pu compléter.

Raphaël, au volant de la Toyota Camry #99 FRL Express/Toyota-TRD/JBL Audio préparée par David Gilliland Racing n’a pu compléter la course suite à plusieurs ennuis mécaniques et un incident en piste.

La course avait relativement bien débuté alors que Lessard partait de la 11e position. Par contre, c’est très tôt dans la course que Raphaël a subi plusieurs ennuis, rentrant aux puits pendant que l’épreuve était en cours.

Faute de chance, Raphaël est passé sur une ligne pleine lors de sa sortie des puits, résultant en un drapeau noir et un autre passage aux puits. C’est alors que le pilote accusait deux tours de retard sur les autres compétiteurs.

Bien qu’il ait été récipiendaire d’un “lucky dog”, terme désignant que le pilote est comptabilisé sur le même tour que le meneur suite à un drapeau jaune, Raphaël a dû refaire un arrêt aux puits, toujours sur un drapeau vert, pour réparer le bolide. Perdant un temps précieux, il a pu revenir en piste en arrière du peloton, et accusant plusieurs tours de retard.

Finalement, alors qu’un compétiteur a effectué une sortie de piste, Raphaël a subi des dommages qui l’ont forcé une fois de plus à rentrer aux puits. C’est à ce moment que l’équipe et le pilote ont pris la décision de ne pas retourner en course, par respect pour les autres pilotes en piste, et pour la sécurité du jeune Raphaël.

C’est avec 6 mécaniciens que l’équipe David Gilliland Racing s’est présentée cette fin de semaine. C’est également avec une très grande volonté que tous voulaient voir réussir Raphaël, et malgré le fait que l’auto semblait s’améliorer à la mi-course, un incident de course a forcé la main de l’équipe. Plutôt que de prendre un risque inutile, la décision de ne pas terminer l’épreuve a été prise.

« Je suis très déçu c’est certain, » affirme Raphaël. « Par contre, je ne peux rien faire d’autre que de tourner la page et me concentrer sur ma prochaine course, le Winchester 400. Il y a 1 mois, je suis arrivé troisième sur le circuit Winchester Speedway, je compte bien renouer avec le succès à ce moment-là. »

Raphaël peut tout de même se consoler par ses temps qu’il a établis tout au long de la fin de semaine. En effet, lors des qualification la majorité des pilotes étaient dans le même centième de seconde.

La prochaine course de Raphaël sera le 8 octobre prochain pour une deuxième épreuve de 400 tours au Winchester Speedway, Indiana, pour le Winchester 400.

source: Torchia Communications

Share