«

»

Sep 29

Le Formula Tour 1600 Groupe STCH

Plus spectaculaire que jamais

Formula Tour 1600 Groupe STCH logoLe Formula Tour 1600 Groupe STCH présenté par Toyo Tires en aura été un des plus chaudement disputé de son histoire,

Album photos Flagworld

Avec des courses spectaculaires et des résultats plus serrés que jamais, et ce, même si le nouveau champion aura été couronné avant même les trois dernières courses de la saison.

2017-09-24_053

Konrad Czaczyk, Champion 2017 et candidat élu à la confrontation Road to Indy

Après avoir officiellement remporté le titre en vertu du point accordé pour la pole en qualification lors du dernier week-end de course, l’Américain Konrad Czaczik se payait une 7ème victoire au volant de sa Spectrum pour remporter les grands honneurs de l’édition 2017.

Après 13 podiums et 8 poles en 15 courses, le Polonais d’origine, âgé de seulement 20 ans, a décidé d’assister  aux deux dernières épreuves de la saison en bordure de piste encourageant ses coéquipiers de la puissante écurie Exclusive Autosport (EA) remportait le titre d’équipe de l’année pour une 3ème fois et le championnat pour une  4ème fois en 5 ans.

2017-09-24_057

 Michael Duncalfe, Exclusive Autosport (EA), équipe de l’année 2017

Deuxième place du championnat, l’Ontarien Roman De Angelis au volant de la Piper de l’équipe Brian Graham Racing, et ce malgré un week-end manqué à Calabogie en raison d’un conflit d’horaire avec son programme américain en Porsche Cup, Le jeune pilote de 16 ans seulement a remporté 2 épreuves dont la toute dernière à Tremblant. Il est monté 12 fois sur le podium dont 8 fois en 2ème et a signé 3 poles. Il est aussi devenu champion de la catégorie Or en Porsche GT3 Cup au Canada et pourrait même remporter le titre américain la semaine prochaine.

2017-09-24_050

Roman De Angelis, vice-champion 2017

2017-09-24_048

Jakob Astren, troisième au championnat et recrue de l’année 2017

La lutte pour la troisième au championnat a finalement été remportée par le jeune Jakob Astren, 17 ans, de Calgary. Le pilote EA a aussi remporté le titre de recrue de l’année. Il a gagné l’avant dernière course de la saison et est monté sur le podium à 8 occasions en plus de signer une pole.

Le vétéran Didier Schraenen termine dans les quatre premiers au pour une 15ème fois en 18 saisons complètes au Formula Tour 1600 Groupe STCH. Le pilote de Mont-St-Hilaire aura 62 ans dans un mois mais il est toujours aussi compétitif au volant de sa CMV préparée par Dynatech (11 top 5 et un podium). Quadruple champion de F1600, il a été 3 fois vice-champion et il a été privé d’un possible 13ème  top 3 quand il a été heurté par un autre pilote alors qu’il était en lutte avec Astren.

2017-09-24_044

Didier Schraenen, quatrième au championnat

Le top 5 est complété par le champion de la Super Série comprenant deux courses au Québec (GPF1 et GP3R) et deux en Ontario (CTMP et Calabogie), Parker Thompson. L’Albertain de 20 ans a remporté 5 courses dont une de la pole, et est monté 7 fois sur le podium au volant de sa Spectrum de EA. Il a aussi terminé 3ème au championnat américain de Formule 2000.

2017-08-11_0269

Parker Thompson, cinquième au championnat champion Super Serie

 

Sixième au classement, une autre recrue, Guillaume Archambault, 23 ans, originaire de Granby, tout comme la voiture de CMV Monoplaces. Il faisait pour la première fois une saison complète au Formula Tour 1600 Groupe STCH. Sa voiture propulsé par un moteur Kent lui permet de remporté le titre en Pro Am. Il a signé son premier podium lors de la deuxième épreuve de la saison et accumulé pas moins de 7 top 5.

2017-09-24_056

Guillaume Archambault, sixième au championnat, champion Pro Am

La jeunesse aura marqué la saison 2017. La moyenne d’âge des six premiers au championnat tombe à 19 ans si on enlève bien sûr le vétéran Didier Schraenen. Ce Dernier de dire : « Jamais en 25 ans de F1600 je n’avais rencontré un aussi important groupe de pilotes talentueux et vécu des courses aussi intenses et serrées. C’est tout simplement incroyable! »

2017-09-24_0304

La saison 2017 aura donc été marquée par des luttes épiques. La majorité des courses ont été gagnées par quelques dixièmes de secondes. On a même vu un podium où les trois premiers étaient séparés par moins de 19 centièmes de secondes. Encore plus hallucinant, il n’y avait que 9 centièmes de seconde entre les 5 premiers en qualification à Tremblant lors du dernier rendez-vous de la saison.

Le spectacle offert par les pilotes a été exceptionnel au grand plaisir du promoteur Marcel Lafontaine qui en profite pour féliciter tout le monde et remercier son équipe de même que ses commanditaires, Monsieur Claude Hamel du Groupe STCH, Toyo Tires, le programme Road to Indy et  Honda Performance Development (HPD) qui a remis 8,000$ en bourses aux cinq premiers au championnat.

2017-06-09_0097

Didier Schraenen avec Claude Hamel du Groupe STCH à droite sur la photo

source: Communiqué  -Didier Schraenen  (photos Flagworld.com)

                                                                                                                 

Share