«

»

Sep 19

Autodrome St-Eustache: Conclusion des championnats et le « Egg Bowl »

Alors que dame nature s’est fait tirer l’oreille à plus d’une occasion cette saison

2017-09-17--1082C’est toutefois avec une collaboration exceptionnelle de cette dernière, et digne d’un mois de juillet que fut présenté, dimanche dernier, la conclusion des championnats de l’ASE ainsi que la présentation de la deuxième édition du « Egg Bowl ».

Album photos Flagworld

Série Nascar Sportsman Lucas Oil:

Secret de polichinelle depuis déjà quelques semaines, Steve Côté #1 remporte le championnat Nascar Sportsman Lucas Oil. Avec une impressionnante fiche de dix victoires en onze départs, le pilote de l’Ile-Bizard remporte ainsi son deuxième titre de la « Grosse série » de l’ASE, (2010 étant son premier).

De plus, Côté s’était octroyé le titre de champion de la « Triple-Couronne » lors du dernier programme, et comme si ce n’était pas suffisant, remporte aussi le titre de champion local de la série Nascar Late Model de Vallée-Jonction s’assurant par le fait même du titre de Champion provincial et d’une probable position au « Top-5 » du classement national de la « Nascar Wheelen All American Séries »…

Avons-nous oublié quelque chose?

Dans quelques semaines, il nous représentera dignement au banquet de la grande soirée Nascar, à Charlotte en Caroline du Nord. Pour Steve Côté, plus rien à prouver dans les séries locales, ce dernier fera le saut en ACT l’an prochain, et ira se frotter à l’élite des pilotes de « Stock-Car » au Québec.

Ne lui reste plus qu’à boucler un budget pour une saison complète en ACT, nul doute que la saison morte y sera consacrée. Avis donc aux partenaires commerciaux qui désireraient s’associer à une équipe gagnante, il est plus que probable que ce dernier roule une fois de plus aux avant-postes en 2018.

Bonne chance Steve, merci pour ces beaux souvenirs, et ces leçons de pilotage avec lesquelles tu auras impressionné tout au long de la dernière saison.

Dernière finale de la saison pour les « Sportsman », Steve Côté #1, n’aura ni fait exception à ses habitudes de 2017, ni levé le pied d’aucune façon.

Partant de la dixième position d’une grille de vingt voitures, c’est au 38iem passages, après avoir, une fois de plus, collé sa Toyota #1 à la ligne extérieure pour passer la compétition, qu’il ira ravir la position de tête à un Sylvain Lacombe #3, qui croyait possiblement remporter une deuxième victoire cette saison, mais qui au final devra plutôt se résigner à accompagner le champion sur sa droite.

Stéphane Aubin #26, occupera quant à lui, la dernière marche du podium. Maxime Gauvreau #7, ainsi que Alexandre Jeannotte #23, auront complété le « Top-5 ».

« Egg Bowl »

En bonus, et en conclusion du dernier programme Nascar 2017 de l’ASE, présentation de la deuxième édition du « Egg Bowl ». Une épreuve où les 15 premiers pilotes à avoir franchi la ligne d’arrivée de l’épreuve principale de 50 tours s’affrontaient afin de se mériter, notamment, une magnifique poule pondeuse… Une vraie.

Sans tomber dans les détails, la course consiste à survivre à sept rondes sous le principe du « Vert-Blanc-Damier » où les deux derniers pilotes se voit exclus de chacune des dites rondes, en plus d’inverser les huit premières positions des finalistes des 50 tours précédant…

Bref, au final de la septième ronde, Steve Côté #1, Sylvain Lacombe #3, Jean-François Bouvrette #38, de même que Maxime Gauvreau #7, se sont affronté lors de l’ultime et dernière manche, un « Sprint » de 5 passages afin de déterminer le grand gagnant.

Ma grand-mère disait « Tant qu’à passer le balai, fait ça comme y faut », c’est exactement ce que Steve Côté #1 à fait, pas une seule miette sur le plancher, rien pour les petits copains, si ce n’est quelques grains tombés de la cage à poulet sur le podium. Côté repart ainsi avec une deuxième poule en autant d’années.

Série Nascar Légende Modifiée / Thérien Performance:

Stéphane Caron #99, aura été en 2017, le seul pilote de l’Autodrome St-Eustache à défendre avec succès son titre. Le vétéran de 12 saisons en série Nascar Légende Modifiée aura remporté sept victoires en onze départs pour ainsi se mériter un deuxième championnat Nascar consécutif.

Si en mi-saison, le jeune Jessy Lambert #64, l’avait forcé à lui céder les commandes du classement, c’est toutefois avec force que le pilote de Laval aura terminé la présente campagne. Caron assure qu’il sera de retour au volant de sa légende #99 pour tenter un « Threepeat ».

24 pilotes et leurs montures s’affrontaient lors de l’ultime finale 2017 de la division-2 des séries Nascar de l’ASE. Ne voulant laisser aucun doute dans les esprits, Stéphane Caron #99 conclut son deuxième championnat consécutif avec rien de moins qu’une victoire.

Malgré qu’il ait mené 35 des 40 passages que comptait cette épreuve, Mick Fong #23, aura eu à se satisfaire de la deuxième place, alors que Sébastien Lapolice #11, monte sur la dernière marche du podium.

Michael Grandmont #77, et Jessy Lambert #64, complètent le « Top-5 ». Les préliminaires furent remportés par les, Stéphane Dupuis #44, Caron #99, ainsi que Mario Grenon #27.

Série Nascar Sport-Compacte / MRQ Présenté par ZSB Distribution:

Finalement, après six saisons en division-3 des séries Nascar de l’ASE, quatre titres de « vice-champion » et seulement deux victoires lors de finales en 2017, Yannick Miron #90, remporte enfin son premier titre de champion Nascar Sport-Compacte.

De loin, et sans contredit, le plus chaudement disputé des championnats cette saison avec un classement qui fut, tout au long de la dernière campagne, dès plus serrer.
Le pilote de Ste-Marthe-sur-le-Lac devrait être de retour en 2018 pour y défendre son titre.

Lors de la finale de 40 tours présentés dimanche dernier, Robin Harrisson #3, aura quant à lui, fait ce qu’il devait pour tenter de remporter le titre en gagnant la dernière épreuve de la saison, mal’heureusement pour le vétéran, la perte de précieux points la semaine dernière, auront à toute fin pratique ruiné ses chances d’être couronné.

Olivier Labbé-Pelletier #110, et un prudent Yannick Miron #90, ont accompagné Harrisson sur le podium. Maxime Gauvreau #7, ainsi que Frédéric Miron #52, complètent quant à eux le « Top-5 », alors que les qualifications furent remportées par les Harrisson #3 et Steve Ladouceur #51.

Série Challenge-4 / Perry performance:

C’est sans surprises, et avec une fiche parfaite de 11 victoires en autant de départs, que Keven « The Snake » Huet #05 remporte son premier championnat de la série de développement de l’Autodrome St-Eustache.

Après avoir outrageusement dominé cette saison, le pilote de Ste-Sophie ferait-il le saut dans une catégorie supérieure, où défendrait-il son titre en 2018? Un hiver de réflexion, mais surtout, trouver les fonds nécessaires au financement d’une voiture de série Nascar Sport-Compacte sera sans doute sa première préoccupation.

La dernière épreuve de la saison, une course de 30 tours, aura été menée de bout en bout par le champion Huet #05. Presque comme à l’habitude, Patrick Mayo #51 l’a suivi au fil d’arrivée, alors que Réal Potvin #100 monte sur la dernière marche du podium.

Jean-Philippe Duguay #31, de même que Jeffrey Laporte #00 complètent le « Top-5 », et les préliminaires furent remportés par les Huet #05 et Duguay #31.

La saison de nos séries Nascar et développement a peut-être pris fin, mais les activités « Stock-Car » de l’Autodrome St-Eustache ne sont pas terminées pour autant.

Amateurs de sensations fortes, pilotes d’un jour ou plus expérimenté se donnent tous rendez-vous pour les deux « Enduro » de fin de saison, dont le premier, une épreuve de 200 tours, se tiendra le dimanche 1er octobre prochain, et est réservé aux voitures de 4 cylindres.

Pour plus de détails concernant ces évènements, coûts d’inscription et règlementation plus précises, ou pour les classements finaux des différents championnats qui seront mis à jour sous peu, consultez la page Facebook « Stock Car Montréal » dans les prochains jours.

Pour tout autre renseignement sur les différentes activités de l’Autodrome St-Eustache, visitez le site web www.autodrome.ca

source : Dominic « Crack-Shaft » Beaulieu pour Autodrome St-Eustache

Share