«

»

Sep 11

Petrucci : « Marc mérite cette victoire »

Danilo Petrucci, battu par Marc Márquez dans le dernier tour, est une nouvelle fois passé tout près de la victoire à Misano

Petrucci pips Viñales to make his mark at Misano Petrucci (Octo Pramac Racing), qui occupait la huitième place sur la grille du #SanMarinoGP, est rapidement remonté dans la hiérarchie puisqu’après seulement six tours l’Italien pointait déjà au second rang juste derrière Jorge Lorenzo (Ducati Team).

Ce dernier se fera toutefois piéger quelques instants plus tard. Le pilote du team Octo Pramac Racing héritait alors des commandes de l’épreuve, qu’il conservera durant une très large partie du Grand Prix tout en restant sous la menace de Marc Márquez (Repsol Honda Team).

Mais à l’entame de la dernière boucle, son adversaire finissait par porter une attaque, qui mettait fin à tout espoir. Danilo Petrucci devait de fait se contenter de la deuxième place et une pointe de déception régnait à l’arrivée pour le transalpin, qui comptabilise désormais quatre podiums, dont trois sur piste mouillée.

Danilo Petrucci :

« Mes sentiments sont partagés. Je suis content de signer un second podium en Italie mais j’ai mené la course pendant pas mal de tours et j’étais un peu effrayé car je savais que la piste était très glissante. Après la chute de Jorge, j’ai essayé d’attaquer, mais à huit tours de la fin je me suis fait une chaleur arrivé au virage 6.

J’ai aussitôt pensé que Marc allait me passer et puis je me suis dit : ‘Il est intelligent, il ne voudra pas imprimer son rythme.’

À un moment j’ai pensé le laisser passer, mais je ne voulais pas risquer de me faire distancer. Donc j’ai fait en sorte d’attaquer pour rester devant. Dans l’avant-dernier tour, il est très bien ressorti de la courbe 16 et il m’a passé au bout de la ligne droite.

J’ai essayé de répliquer dans le virage 4, je me disais : ‘Ne réfléchis pas, attaque !’… mais je me suis raté. Je suis un peu déçu, mais content à la fois de cette deuxième place. Marc mérite cette victoire.

J’ai pour habitude de dire que le meilleur est à venir, je retenterai ma chance donc à Aragón. Je n’ai jamais envisagé la possibilité d’une course flag-to-flag. Quand j’étais derrière Marc, j’espérais qu’il rentre ! J’ai aussi pensé qu’il allait peut-être préféré assurer en vue du Championnat… et bien non ! »

Tags MotoGP, 2017, TRIBUL MASTERCARD GP DI SAN MARINO E DELLA RIVIERA DI RIMINI, RAC, Danilo Petrucci, OCTO Pramac Racing

source: motoGP.com

Share