«

»

Sep 08

Nico Hülkenberg : Pirelli doit faire mieux avec les pneus pluie

Hülkenberg souhaiterait voir Pirelli poursuivre son développement sur les pneus rainurés

2017-06-11_0548Nico Hülkenberg a demandé à Pirelli à poursuivre son développement avec les pneus pluie afin que les pilotes puissent davantage rouler sur piste détrempée.

Le pneus rainurés a assisté avec ses 19 adversaires à une suspension de qualifications de plus de 2h30 lors des qualifications du GP d’Italie suite à une décision de la direction de course qui a déployé le drapeau rouge suite à la sortie de piste de Romain Grosjean.

« La pluie n’était pas très forte et il n’y avait pas tant d’eau stagnante que ça sur la piste, a expliqué Nico Hülkenberg sur Sport1. Le problème est que les pneus sont réalisés pour évacuer seulement un certain nombre de litres d’eau.

Au-delà de la limite, l’aquaplaning peut facilement survenir et c’est quelque chose que les pilotes ne veulent pas. Charlie Whiting (le directeur de course de la FIA) avait donc des choix limités. »

« À l’avenir, nous devrions continuer à travailler avec les Pirelli pour améliorer la situation. Par le passé, avec plusieurs autres manufacturiers, nous pouvions facilement rouler dans ces conditions, a confirmé Nico Hülkenberg.

Le seul souci est que nous n’avons pas tant d’essais que ça durant l’année et par conséquent pas beaucoup de roulage sur piste humide. C’est donc dur de progresser pour Pirelli. »

Nico Hülkenberg s’était qualifié à la 12e place à Monza mais le pilote Renault s’est élancé de la 14e position sur la grille en raison d’une pénalité. Le vainqueur des 24 Heures du Mans 2015 a rallié l’arrivée du GP d’Italie au 13e rang.

Découvrez l’analyse du GP d’Italie réalisée par nos envoyés spéciaux dans le n°2130 d’AUTOhebdo, disponible dès à présent en version numérique sur toutes les plates-formes et en kiosques.

source: Autohebdo.fr – Jacques-Armand Dupuis

Share