«

»

Sep 08

Franz Tost : « Red Bull n’est pas là pour former ses rivaux »

Franz Tost, le Team Principal de Toro Rosso, s’est confié à AUTOhebdo sur la situation de son équipe

2013-02-04 - Scuderia Toro Rosso Franz TostQuel bilan tirez-vous des résultats de Toro Rosso en 2017 alors que la campagne européenne touche à sa fin ?

Il y a eu du très bon, avec des courses où nous étions dans le coup, et du moins bon lors de week-ends marqués par des accidents ou des soucis de fiabilité. Lorsque nous voyons le drapeau à damier, nous jouons toujours les points.

Sur la plupart des tracés, je pense notre voiture meilleure que celles de nos rivaux directs comme Renault, Williams et Haas. Je suis convaincu que nous pouvons terminer cinquièmes au championnat Constructeurs (Toro Rosso est actuellement 6e à 15 points de Williams. Ndlr).

Dans l’ensemble, je qualifierai notre saison de raisonnablement solide jusqu’à présent.

Un divorce McLaren-Honda pourrait donc changer la donne ?

Si McLaren met fin à son partenariat avec Honda, il y a peut-être une chance pour nous, mais je n’en sais pas plus. Les discussions ne peuvent commencer que si les ingrédients sont réunis pour nous amener dans une position où une éventuelle collaboration aurait un sens. Actuellement, ce n’est pas le cas.

Comprenez-vous la volonté de Carlos Sainz de rejoindre une autre écurie ?

Carlos a un contrat avec Red Bull, qui a financé sa carrière. Et maintenant qu’il arrive à maturité, nous devrions l’abandonner à la concurrence ? Red Bull n’est pas là pour former ses rivaux. Et si quelque chose arrivait à ses titulaires ?

C’est précisément pour cette raison que Red Bull a deux écuries en F1. Ils ont investi beaucoup d’argent et je n’accepte pas qu’un pilote s’épanche en disant : « Je veux rejoindre une autre équipe. » Il devrait s’estimer heureux d’être en F1, d’autant que la Toro Rosso est une bonne voiture…

Découvrez l’interview complète de Franz Tost et l’analyse du GP d’Italie réalisée par nos envoyés spéciaux dans le n°2130 d’AUTOhebdo, disponible dès à présent en version numérique sur toutes les plates-formes et en kiosques.

source: http://www.autohebdo.fr

Share