«

»

Sep 02

Monza : La qualification en direct

Mise à jour 2 septembre 2017 – 15h20 (heure locale à Monza)

Mise à jour de 15h45 : La séance ne reprend toujours pas et une nouvelle inspection sera effectuée à 16h30 (10h30 au Québec)

Monza - qualif pluieEn attendant que les pilotes n’aillent se battre pour le meilleur temps, la pluie tombe toujours légèrement sur Monza et la grille de départ pourrait être affectée par ces conditions.

Une grille qui sera en tous cas affectée par de nombreuses pénalités, touchant essentiellement des pilotes motorisés par Renault.

Fernando Alonso est le pilote le plus pénalisé avec 35 places de pénalité sur la grille, devant les pilotes Red Bull, Ricciardo et Verstappen, qui sont respectivement touchés par 25 et 20 places, puisque le Néerlandais s’est vu rajouter 5 places aux 15 déjà prises hier.

Carlos Sainz savait déjà qu’il prendrait 10 places de pénalité et après les essais libres de ce matin, Renault a annoncé que Nico Hulkenberg avait écopé de 10 places pour un changement de MGU-H tandis que son équipier, Palmer, en a pris 15 pour la même raison ainsi que pour l’installation d’un nouveau turbo. Cinq des six pilotes motorisés par Renault partiront donc du fond de grille, Daniil Kvyat étant le seul à ne pas être touché. Le Russe en avait toutefois pris 20 il y a une semaine à Spa.

Contrairement aux essais libres de la matinée, c’est une pluie fine qui tombe sur Monza et qui semble être en passe de s’arrêter. Les pilotes vont toutefois devoir composer avec une piste détrempée.

Q1 – 18 minutes

GP3 - Wet conditions, Autodromo Nazionale Monza

Les pilotes se ruent en piste au feu vert car la pluie est annoncée comme empirant très rapidement. Lors du tour de sortie des pilotes, la pluie redouble de violence dans la voie des stands et le premier à tenter un chrono, Valtteri Bottas, se rate dès le premier virage après avoir subi de l’aquaplanning en pleine ligne droite !

A noter que Fernando Alonso ne prend pas la piste car il sait que ses 35 places de pénalité le contraignent à partir dernier en course. Hamilton est le premier à signer un temps en 1’40″128 ! Grosjean se plaint de la dangerosité des conditions. Vettel prend le deuxième temps à deux secondes de Hamilton qui semble avoir attaqué très fort.

Grosjean subit l’aquaplanning à son tour et peu après s’être plaint des conditions, écrase sa Haas dans les rails de la ligne droite de départ ! Le drapeau rouge est déployé et le Français se plaint par radio : « Je vous avais dit que c’était trop dangereux ! »

Mise à jour de 14h15 : Après une inspection de deux tours par la voiture de sécurité, la direction de course a décidé de retarder la reprise de la séance. Une nouvelle inspection aura lieu à 14h30 pour savoir quelle décision sera prise pour la suite.

Mise à jour de 14h30 : La direction de course a procédé à une nouvelle inspection et a décidé de retarder de 15 minutes supplémentaires la reprise de la séance. Pourtant, la pluie a ralenti à Monza et la piste est praticable, hormis dans la longue ligne droite des stands où le nouvel asphalte, posé dans les derniers mois, semble incapable de drainer la pluie. Quoiqu’il en soit, ce zèle de Charlie Whiting est dommageable car la quantité d’eau en piste a nettement diminué.

Mise à jour de 14h45 : De nouveau, alors que la piste semblait presque sèche par endroits, la relance est retardée de 15 minutes supplémentaires. Malgré la mauvaise qualité de l’asphalte en ligne droite, il apparaît évident que la FIA est tétanisée dès que la pluie fait son apparition. Charlie Whiting déclare d’ailleurs que ce sont l’aquaplanning subi par la voiture de sécurité mais aussi les conditions autour du circuit qui font hésiter la direction de course.

« La météo semble très instable autour du circuit et nous ne sommes pas certains de ce qu’il va se passer. La voiture de sécurité nous rapporte encore de l’aquaplanning. Les conditions ont empiré après que nous avons décidé de lancer la séance. On peut regarder les raisons de l’accident de Grosjean mais ces choses-là arrivent de temps en temps » a précisé Whiting.

Mise à jour de 14h45 : Un nouveau délai de 15 minutes est imposé par la direction de course. Toutefois, avec une nouvelle averse aux abords du circuit, la situation semble plus que jamais difficile.

Mise à jour de 15h : Il n’y aura pas de relance immédiate et 15 minutes supplémentaires sont demandées.

À Noter : Les horaires et mises à jour sont à l’heure locale à Monza

Mise à jour de 15h15 : La séance ne reprend toujours pas et un nouvelle inspection sera effectuée à 15h30.

Néanmoins, la pluie a redoublé à Monza et lancer les voitures dans ces conditions après avoir retardé pendant une heure alors que la piste séchait n’aurait aucun sens.

Mise à jour de 15h45 : La séance ne reprend toujours pas et un nouvelle inspection sera effectuée à 16h00.

source: http://nextgen-auto.com

Share