«

»

Août 26

Cinquantième pole en carrière pour Will Power

Will Power a bouclé ses deux tours en 47,4579 secondes à 189,642 mph de moyenne
2016-07-15_022 Lors des qualifications des Bommarito Automotive Group 500 disputés sur le Gateway Motorsports Park dans l’Illinois, Will Power a décroché la pole position, ni plus ni moins que sa cinquantième en carrière.

Au volant de la monoplace n°12 de la Team Penske, Will Power a bouclé ses deux tours en 47,4579 secondes à 189,642 mph de moyenne, améliorant ainsi le record de la piste détenu depuis 1997 par Raul Boesel qui a avait tourné en 24,324 secondes sur un tour à 187,963 mph de moyenne.

Avec cette pole position, l’Australien de la Team Penske rentre de le club très fermé des pilotes à cinquante poles et plus, puisqu’il occupe la troisième place à égalité avec son coéquipier Hélio Castroneves, derrière A.J. Foyt et ses 53 poles et la référence en la matière, Marco Andretti et ses 67 positions de pointe.

C’est déjà la sixième pole position cette saison pour Will Power, alors que son écurie, la Team Penske s’offre le quadruplé sur l’ovale d’un mile un quart situé à Madison dans l’Illinois, non loin de la ville de St. Louis situé dans l’état voisin du Missouri. Le leader du championnat, Josef Newgarden est en première ligne, alors que le Brésilien Hélio Castroneves et le Français Simon Pagenaud seront en deuxième ligne. Ed Carpenter, cinquième est le premier des autres.

« La monoplace est très rapide. Fantastique, 50 poles. Je n’aurais jamais rêvé de ça lorsque j’ai débuté. Je suis très ému d’être là aux cotés d’.AJ. Foyt et Hélio Castroneves ».
– Will Power

Il faut attendre la sixième place de Takuma Sato pour voir le premier représentant Honda, Scott Dixon, Carlos Muñoz, Alexander Rossi et James Hinchcliffe intégrant le top-10 de cette antépénultième séance qualificative de l’année.
Pour son retour à la compétition, le Français Sébastien Bourdais termine à la dix-neuvième place, un résultat qu’il juge décevant et explique cela avant tout par un manque de confiance.

« C’était une tentative décevante. Je savais qu’en venant ce serait difficile. Je n’ai pas la confiance et je n’ai pas eu une bonne lecture des tentatives de qualifications faites lors des essais alors nous sommes restés prudents avec l’équilibre de la monoplace et je n’étais pas assez agressif. C’est dommage. Les gars ont vraiment fait de l’excellent travail et la monoplace est bonne en condition de course. »

– Sébastien Bourdais

G

US RACING – Toute l’actualité de la NASCAR et des sports automobiles américains

Share