«

»

Août 23

Wolff : Mercedes peut être fière du travail accompli mais…

… il n’y a aucune complaisance !

2017-06-09-09-06-51_0036Mercedes peut voir le verre à moitié vide comme à moitié plein après la première moitié de la saison.

D’un côté, l’équipe allemande ne domine plus comme avant mais, de l’autre, elle a malgré tout su garder toute sa compétitivité, une première dans l’histoire de la Formule 1 quand les règles sont ainsi bouleversées.

Toto Wolff dresse donc un bilan plutôt positif aujourd’hui.

« La pause estivale est arrivée au moment parfait pour nous afin de prendre un peu de recul et faire le bilan de notre saison jusqu’à présent. Il a été bon et a montré beaucoup de qualités de notre équipe. »

« Nous avons surmonté un début de saison difficile lors des essais hivernaux et amélioré de manière significative une voiture rapide mais délicate. Nous avons remporté six courses sur 11, avec des victoires pour nos deux pilotes.

Nous sommes menés au championnat pilotes de 14 points, nous menons celui des constructeurs pour 39. Mais ça n’a pas été une croisière. Nous avons reçu quelques leçons difficiles, nous nous sommes renforcés et il reste encore beaucoup de domaines à améliorer. »

« Il était clair pour nous que 2017 serait une saison très différente que les trois qui ont précédé. A l’époque, nous avions eu le luxe d’un avantage de performance sur le reste du peloton, ce qui signifie que nos deux pilotes se sont battus pour le titre entre eux pendant 3 ans. »

« Puis, cette année, les règles ont été modifiées pour réinitialiser l’équilibre des forces. Et cela a fonctionné. Cependant, pour la toute première fois, l’équipe championne en titre a maintenu son statut après une grande modification des règles : nous sommes fiers d’avoir réussi cela.

Mais tout ça c’est déjà de l’histoire. Nous avons été rejoints par Ferrari et Red Bull au fur et à mesure de la saison. C’est la nouvelle réalité que nous traversons maintenant et nous sommes assez ouverts pour adapter notre approche à ces nouvelles circonstances. »

« Nos objectifs restent les mêmes que ceux fixés avant la première course : gagner les deux championnats. L’histoire a montré que la voiture la plus rapide vous apporte habituellement le titre pilotes.

Et le duo le plus cohérent de pilotes vous permet d’avoir celui des constructeurs. Ainsi, les priorités sont claires : nous devons continuer à apporter des performances à la voiture à chaque course – et continuer à courir sans erreurs, tout en maximisant notre potentiel sur chaque piste. »

« D’après ce que nous avons vu au cours de la première moitié de la saison, l’équilibre des forces va d’un côté à l’autre, de circuit en circuit. Red Bull sera une menace s’ils peuvent se baser sur la performance qu’ils ont montrée en Hongrie. Nous devons donc garder la tête baissée, rester humbles en ce qui concerne nos points forts, travailler sur nos faiblesses et prendre chaque course l’une après l’autre. »

Pas question pour Wolff par contre de se montrer trop optimiste avant ce week-end, alors que tout le monde prédit que la Mercedes W08 se montrera supérieure à la Ferrari SF70H.

« Sur le papier, les gens supposent que Spa convient à notre voiture car c’est un circuit où l’efficacité aérodynamique est extrêmement importante. Mais se baser sur des hypothèses est dangereux : nous avons vu trop de fois cette saison que le rythme de chacun peut changer d’un week-end à l’autre. Nous ne ferons donc aucune hypothèse. Nous devons cocher un à un les éléments à accomplir sur notre liste de travail et nous assurer que nous faisons le meilleur travail pour maximiser le nombre de points marqués. »

« La motivation et la détermination à l’usine sont plus importantes que jamais. La Hongrie a montré la force de notre équipe – et nous avons l’intention d’utiliser la deuxième moitié de cette saison pour mettre cette force en œuvre. »

source: http://nextgen-auto.com

Share