«

»

Août 22

Renault annonce des nouveautés sur son moteur pour Spa et Monza

Une image plus claire de la performance en Italie

2013-06-05-0269Rémi Taffin, directeur technique moteur de Renault F1, nous explique ce que l’on peut espérer du V6 turbo hybride, le R.E.17, et d’un circuit requérant beaucoup de puissance, Spa.

À quoi pouvons-nous nous attendre à Spa ?

Nous avons le potentiel pour obtenir un bon résultat. Les performances de nos monoplaces ont été bonnes lors des dernières courses et je ne vois pas pourquoi cette tendance ne continuerait pas à Spa.

Spa propose des virages très rapides et quelques lignes droites qui peuvent offrir un véritable test. Nous devons gérer la délicate section entre La Source et Les Combes, où les pilotes sont en phase d’accélération pendant près de deux kilomètres et franchissent le célèbre Raidillon.

Avec les F1 de 2017, celui-ci sera négocié à plein régime avec une force latérale de 3g. Ce sera intense pour le groupe propulseur puisqu’environ 67 % du tour est à pleine charge, mais avec un duo qui pilote bien, un châssis performant et un moteur en bonne voie, tout pointe vers la bonne direction.

Qu’en est-il de la performance ?

Nous savons que nous ne sommes pas les plus rapides sur la grille, mais nous montrons que nous sommes la première force derrière les trois écuries de pointe. Le rythme en qualifications était bon et nous avons démontré notre capacité à être la quatrième équipe en Grande-Bretagne et en Hongrie. Nous devons néanmoins améliorer encore le rythme de course.

Cela arrivera en progressant dans tous les domaines. Nous devons parfaire la fiabilité et le kilométrage, un aspect auquel nous accordons une attention particulière. Nous sommes sur une bonne tendance et nous continuerons à en faire davantage sur l’aérodynamique et sur le moteur. Espérons que cela puisse se voir sur les rendez-vous suivants.

Qu’avez-vous de prévu pour la suite ?

De nouvelles mises à jour logicielles et matérielles feront leurs apparitions à Spa et à Monza. Nous visons Monza comme point de référence, nous pourrions avoir une image claire du classement des moteurs.

Les deux prochains circuits réclament beaucoup de puissance, être dans le top dix serait alors un bon résultat. Après Monza, nous aurons davantage de choses en préparation. Les deux mois à venir sont importants pour le programme de 2017.

source: http://nextgen-auto.com

Share