«

»

Août 21

Jackie Stewart compare le Halo aux ceintures de sécurité

Fervent défenseur de la sécurité en Formule 1

2016-06-12_0569Jackie Stewart pense que les critiques liées aux Halo ne dureront qu’un temps.

Le triple champion du monde écossais se montre en faveur de l’introduction du Halo en Formule 1 et félicite la FIA dans sa démarche de prévention des accidents et non pas de réaction à un décès même si le timing a été accéléré par les accidents successifs de Jules Bianchi et de Justin Wilson.

« Je préfère prévenir plutôt que guérir, déclare Jackie Stewart au Telegraph. Mais le problème du Halo, c’est que si le pilote est bloqué ou inconscient, il ne sera pas facile de l’extraire. Il est impératif que cela n’empêche pas le pilote de sortir du cockpit ou bien que d’autres personnes puissent l’aider s’il a perdu connaissance.

Il ne faut pas attendre des morts. Dans ce cas précis, la FIA fait exactement ce qu’il faut pour l’introduire. Certaines personnes n’aiment pas, mais ils disaient la même chose des ceintures de sécurité. »

En comparant le Halo à d’autres éléments de sécurité critiqués à leur introduction comme les ceintures de sécurité ou le système Hans, Stewart veut montrer qu’une fois le temps des critiques et de l’adaptation passé, personne ne reviendra sur la décision d’introduction de l’élément.

« D’après moi, il est certain que lorsqu’on a une collision avec un mur, la roue est le premier élément à voler. Même avec les évolutions mécaniques, c’est toujours le cas. Une roue peut rebondir sur un kilomètre à n’importe quelle hauteur et aller dans la foule. C’est pour ça qu’il y a des barrières autours des circuits et personne ne les aimait au début. Il en sera de même pour le Halo mais on s’y fera. »

Jackie Stewart avait mis prématurément fin à sa carrière avant le Grand Prix de Watkins Glen en 1973 suite à la mort de son coéquipier François Cevert.

source: Autohebdo.fr – Nina Rochette

Share