«

»

Août 20

Marko poursuit son offensive contre le Halo

Moins de risques de se blesser en F1 qu’en ski ou en foot

2017-06-09-08-54-57_0029Helmut Marko, consultant de Red Bull pour le sport automobile mais aussi ancien pilote de Formule 1, n’a pas mâché ses mots concernant l’introduction du Halo en 2018.

L’Autrichien s’est prononcé, comme une grande partie du paddock, contre ce système de protection de la tête des pilotes désormais imposé par la FIA à partir de la prochaine saison.

Marko a déjà souligné son look, très peu flatteur pour les Formule 1, mais ce n’est pas ce qui le dérange le plus.

Lorsqu’on lui demande s’il se fait l’avocat d’une certaine part de risque dans le sport, il répond sans hésiter : « oui ! »

« Prenez d’autres sports en exemple : à ski, les athlètes ont bien plus de chances de se blesser que des pilotes de F1. Ou les joueurs de foot : à chaque week-end de matches, vous voyez des joueurs blessés évacués sur une civière en dehors des terrains. »

« En Formule 1, c’est quand quelque chose se déroule vraiment très, très mal, qu’un pilote de F1 risque d’être blessé. »

« Le risque doit toujours faire partie de l’ADN de la Formule 1, » conclut-il.

source: http://nextgen-auto.com

Share