«

»

Août 15

Une 9e position chaudement disputée pour Dion-Viens au GP3R

Simon Dion-Viens était en piste le week-end dernier dans le cadre de la 50e édition du prestigieux Grand Prix de Trois-Rivières

2017-08-13_0710À bord de la voiture Dodge 25 Castrol Canada/BestbuyPiecesd’auto/WEFinances/OlivierKamouraskaChrysler, le pilote du Kamouraska a croisé le fil d’arrivée en 9e position au terme d’une course chaudement disputée.

Album photos Flagworld

 

« Nous sommes arrivés à Trois-Rivières avec une voiture bien préparée par l’équipe CBRT. Elle a été performante dès les premiers tours de piste en pratique le samedi et j’étais donc confiant d’obtenir un bon résultat en vue de la course du dimanche«  nous explique Simon.

« Par contre, les qualifications ne se sont pas passées tout à fait comme prévue car j’ai rencontré un problème d’alternateur et l’auto n’était pas au sommet de ses performances. Heureusement, les membres de mon équipe ont remplacé rapidement la pièce défectueuse samedi soir« 

2017-08-12_0660

14e sur la grille de départ, Dion-Viens était tout de même très optimiste et savait que la voiture Dodge 25 Castrol Canada/BestbuyPiecesd’auto/WEFinances/OlivierKamouraskaChrysler serait rapide sur un long relais.

« Pour la course, mon but était d’être patient et de préserver ma mécanique durant la première moitié de l’épreuve. J’ai connu un excellent départ et je me suis pointé rapidement en 11e position après seulement un tour de complété. Quelques tours plus tard, en tentant un dépassement pour la 10e position, j’ai retardé un peu trop mon freinage au bout de la longue ligne droite et le derrière de la voiture a commencé à sautiller.

J’ai dû aller faire un tour dans l’échappatoire, ce qui m’a fait reléguer en 14e position. Heureusement, ma voiture était rapide et j’ai été en mesure de la pousser de plus en plus fort au fil de la course et de remonter graduellement le peloton. Lors de l’avant dernière relance, j’ai été capable de me frayer un chemin jusqu’à la sixième position. J’étais donc très optimiste pour les dix derniers tours de l’épreuve «  nous explique Simon.

« En fin d’épreuve, j’ai été bousculé par les compétiteurs derrière moi et je me suis retrouvé en dérapage sur la ligne droite et j’ai perdu plusieurs positions. J’ai été agressif durant les deux derniers tours et j’ai été en mesure de reprendre quelques positions pour croiser le drapeau à damier en 9e position« 

« Je suis satisfait de ma performance et surtout très fier du travail accompli par tous les membres de l’équipe. J’aimerais aussi prendre le temps de remercier tous nos supporteurs pour leurs précieux encouragements durant le week-end du Grand Prix autant sur place que sur les réseaux sociaux«  conclut Simon.

Dion-Viens sera de retour en piste avec la voiture 25 CastrolCanada/BestbuyPieced’auto/WEFinances/OlivierKamouraskaChrysler dès samedi prochain en Nouvelle-Écosse dans le cadre d’une course en ovale disputée sur le circuit du Riverside International Speedway

Simon Dion-Viens tient d’ailleurs à remercier ses principaux partenaires : Castrol Canada, Best Buy Pièces d’Auto, WE Finances, Olivier Kamouraska Chrysler, Le Grand Prix de Trois-Rivières, Le Guide de l’Auto, les Entreprises Rémi Charest, le FM107, KOMSTK Wrap/design et Construction Luc Moreau.

Vous pouvez suivre les activités de l’équipe de course et de Simon Dion-Viens sur Facebook/ Instagram @sdvautosport

source: Simon Dion-Viens Presse

Share