«

»

Août 13

Déception pour Kevin Lacroix au GP3R

Forcé à l’abandon suite à un incident en piste
2017-08-12_0900 Déception pour Kevin Lacroix lors de la 48e édition du Grand Prix de Trois-Rivières dans la série NASCAR Pinty’s alors qu’il est forcé à l’abandon suite à un incident en piste. Il termine ainsi l’épreuve en 16e position, ce qui lui permet tout de même de s’offrir quelques points au championnat des pilotes.

Lacroix avait qualifié en 4ème position lors de la séance de qualification de ce samedi. Confiant qu’il pourrait tout de même remporter la course, ou à tout le moins terminer sur le podium, c’est avec regret qu’il doit renoncer à un tour du chapeau en remportant trois Grands Prix de Trois-Rivières d’affilée.

Maintenant en deuxième position au championnat des pilotes, cette 16ème position ne vient pas le détrôner, mais vient certainement créer une avance presque insurmontable sur le premier, Alex Labbé. « À moins d’une quelconque malchance pour Labbé, je ne pense pas que le championnat est récupérable pour notre équipe, » explique le pilote.

Depuis le début du week-end, la voiture #74 Bumper To Bumper/ Total/ Go Fast / PFC Brakes/ Gates Corporation ne performait pas comme souhaité, mais le tout était encore récupérable en course. Regardant de près la bataille entre les trois meneurs, Kevin Lacroix attendait son tour avant d’attaquer pour s’assurer une place aux avant-postes avant qu’un incident avec la voiture #32 ne vienne anéantir ses chances de succès.

Ce n’est pas un secret que Lacroix et Alex Labbé ne sont pas des meilleurs amis en piste, Kevin avouant même avoir effectué une petite “touchette” au pilote de la voiture #32 lors de l’épreuve au Circuit ICAR, course qu’il avait remportée. Par contre, lors du GP3R, Alex lui a remis la monnaie de sa pièce, mais ce retour d’ascenseur a mis Kevin dans le mur.

« Labbé a tenté de me sortir dans l’avant-dernier virage du circuit, mais ça n’a pas fonctionné, il s’est repris dans le coin #2 et il ne m’a pas manqué, » raconte un Kevin Lacroix visiblement déçu par la situation. « Ça a endommagé la roue et la transmission, je suis rentré aux puits pour voir ce qu’il était possible de faire, mais la voiture tombait en ruine. »

Un élément qui a certainement allégé la peine de se voir contraint d’abandonner la course, toute la famille Bumper To Bumper, Total, Go Fast, PFC Brakes, Gates Corporation et Lacroix Tuning était réunie pour l’événement. Avec un peu plus de 200 invités sur le site arborant fièrement le chandail de l’équipe aux couleurs rouge, blanc et noir, il était difficile de manquer les supporteurs de Kevin Lacroix.

Kevin tient à remercier ses commanditaires Bumper To Bumper, Total, Go Fast, PFC Brakes et Gates Corporation, un partenariat entre compagnies engagées qui reflète excellence, ambition et victoire.

-30-

 

Circuits Résultats
Canadian Tire Motorsport Park 1er
Delaware Speedway 5ème
Autodrome Chaudière 6ème
Circuit ICAR 1er
Toronto Indy 1er
Wyant Group Raceway 8ème
Wyant Group Raceway 4ème
Edmonton International Speedway 9ème
Grand Prix de Trois-Rivières 16ème

 

 

À propos de Lacroix Motorsport: Lacroix Motorsport est une équipe de course qui existe depuis 2015. Venant d’une idée de Sylvain Lacroix et Serge Bourdeau, le but premier était de faire des courses pour le plaisir en circuit routier dans la série canadienne de NASCAR. Après les deux premières victoires de Kevin Lacroix sur circuit routier, Sylvain a pris la décision de participer à temps plein dans la série, voyant le potentiel de son fils. Lacroix Motorsport n’est pas seulement une équipe de NASCAR Pinty’s, en effet, Dany Lacroix, frère de Kevin, court également dans la série Coupe STCH Formula Tour 1600 dans la classe Kent.

Lacroix Motorsport est né d’une idée et d’une passion. Champion du monde de motoneige, Sylvain Lacroix en a fait une affaire de famille en créant cette équipe.

À propos de Bumper to Bumper : BUMPER TO BUMPER est un programme clé en main pour les grossistes de produits automobiles qui recherchent un soutien complet, une image de marque forte et une approche très active. BUMPER TO BUMPER a été introduite à l’industrie canadienne du marché secondaire de l’automobile en 1977 et a été intégrée au réseau Uni-Sélect en 2006. Aujourd’hui, plus de 120 succursales de produits d’automobiles opèrent au Canada sous la bannière BUMPER TO BUMPER.

Pour des demandes d’entrevue avec Kevin Lacroix, veuillez contacter Éliane Gilain au eliane@gilainsc.com

Share