«

»

Août 12

Márquez s’offre sa 70e pole position au Red Bull Ring

Quelques jours après sa victoire à Brno, Marc Márquez s’est adjugé une nouvelle pole position en Autriche devant le duo du Ducati Team.
Painting Texas red Marquez starts from a stunning pole Sous un ciel nuageux, mais face à des conditions idéales, Marc Márquez (Repsol Honda Team) est parvenu à établir un chrono en 1’23.235, amplement suffisant pour lui permettre d’empocher la 70e pole position de sa carrière.

Suivi par certains de ses rivaux dans son premier tour rapide, Márquez coupait son effort avant de mettre les bouchées doubles pour aller inscrire un temps de référence peu avant la mi-séance. Le tenant du titre comptait alors près d’une demi-seconde sur Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), lequel a été rapidement délogé par la Ducati Desmosedici GP17 d’Andrea Dovizioso (Ducati Team). Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) pointait quant à lui au quatrième rang, tandis que Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing), premier pilote repêché de la Q1, complétait le Top 5.

Tandis que Márquez confortait sa pole position, la lutte faisait rage pour les places en première ligne entre Dovizioso, Viñales, Rossi et Jorge Lorenzo (Ducati Team), lequel partira finalement de la troisième position sur la grille derrière son coéquipier.

La deuxième ligne sera quant à elle menée par Viñales devant Petrucci et Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), qui confirmait son rythme entretenu depuis l’ouverture du week-end.

Rossi s’élancera pour sa part de la troisième rangée devant Dani Pedrosa, qui s’était positionné derrière Petrucci en Q1, et une autre Honda, celle de Cal Crutchlow (LCR Honda). Le Britannique a vu l’un de ses chronos annulés pour avoir excédé les limites de la piste.

Premier représentant Suzuki, Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) devançait Karel Abraham (Pull&Bear Aspar Team) et Loris Baz (Reale Avintia Racing).

Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3) échouait en 13e position devant Héctor Barberá (Reale Avintia Racing) et Scott Redding (Octo Pramac Racing). Sur les terres de KTM, Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) n’est pas parvenu à franchir le cap de la Q1, et s’élancera de la 16e position devant Álvaro Bautista (Pull&Bear Aspar Team) et Mika Kallio (Red Bull KTM Factory Racing). Jack Miller (EG 0,0 Marc VDS), récemment confirmé chez Octo Pramac Racing pour 2018, ne faisait pas mieux que 19e.

Auteur motogp.com

Share