«

»

Août 11

EL1 – Une Ducati en tête, mais c’est celle de Barberá !

Les derniers instants de la première séance d’essais libres du Grand Prix d’Autriche ont donné lieu à une lutte entre Desmosedici, la GP16 de Barberá remportant son duel face à la GP17 de Dovizioso.

Le MotoGP a repris du service la semaine dernière en République Tchèque, et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce retour aux affaires est très chargé ! Les pilotes n’ont en effet pas véritablement eu le temps de souffler après la dernière manche du calendrier, puisqu’ils ont dû se plier à une journée d’essais post-course à Brno lundi.

C’est donc quatre jours seulement après ces tests que le plateau a retrouvé ce matin le chemin de la compétition, à l’occasion de la première séance d’essais libres du Grand Prix d’Autriche. Et comme l’an passé, c’est dans des conditions fraîches, avec un mercure en-dessous des normales de saison, aux alentours des 20°C, que les hostilités ont repris dans les montagnes de Styrie.

Sur un circuit qui n’a fait son retour au calendrier de la catégorie reine qu’en 2016, les pilotes n’ont pas tardé à prendre la piste pour recueillir d’emblée un maximum d’informations et compléter les premières données récoltées l’an passé.

Redding s’illustre

Après l’annonce hier de l’arrivée de Jack Miller dans les rangs de l’équipe Pramac en 2018, Scott Redding a eu à cœur de montrer ce dont il était capable au guidon de sa Desmosedici, et a occupé le haut de la feuille des temps au cours de dix premières minutes marquées par une petite excursion hors piste de Johann Zarco, fort heureusement sans conséquence.

Redding est ainsi resté dans le groupe de tête une bonne partie de la séance, alors que se sont ensuite relayés en tête différents pilotes au gré des améliorations chronométriques, Valentino Rossi étant le premier à prendre l’ascendant, avant que Marc Márquez n’en fasse de même.

Dani Pedrosa s’est ensuite joint à la fête pour former un doublé 100% Honda, alors que du côté des Yamaha officielles Maverick Viñales se faisait une belle frayeur dans le virage 9 en tentant de faire l’intérieur à Álex Rins, qui lui fermait finalement la porte !

Alors que le numéro 25 a assuré hier en conférence de presse qu’il n’utiliserait pas ce week-end le nouveau carénage étrenné par la marque aux trois diapasons lors de la dernière journée d’essais à Brno, Andrea Dovizioso a pour sa part arboré sur sa Ducati le nouveau profil aérodynamique déjà éprouvé par son coéquipier Jorge Lorenzo en République Tchèque.

Avec une certaine réussite, puisque l’Italien a pointé en début de séance en troisième position, juste derrière les deux pilotes Repsol Honda. Le numéro 4 a par la suite poussé son avantage pour s’intercaler dans un premier temps entre les deux pensionnaires de la marque japonaise, avant de s’emparer du meilleur temps à l’entame du dernier tiers de la séance, avec une référence en 1’24″719 signée avec le pneu medium à l’avant à l’arrière, alors que la majorité des autres pilotes ont évolué avec la solution la plus tendre sur l’avant.

Lutte entre Ducati en fin de séance

Une marque qui sera finalement battue dans la dernière minute de la séance par un surprenant Héctor Barberá, auteur d’un 1’24″631, en dépit d’une réplique de dernière minute de Dovizioso pour tenter de reprendre son dû – son dernier tour lancé sera d’ailleurs annulé pour avoir dépassé les limites de la piste. Les deux pilotes devancent Pedrosa, auteur d’une ultime amélioration dans les derniers instants.

Sur un circuit qui n’est pas censé leur être favorable, les Yamaha ont fait profil bas lors de ce premier galop d’essais, Viñales se postant néanmoins en fer de lance de la marque d’Iwata en s’emparant de la quatrième position. Rossi, lui, boucle cette première séance à la 12e place, et devra hausser le rythme cet après-midi pour ne pas se retrouver dans une situation précaire dès l’issue de cette première journée.

Les pilotes Tech3 se sont pour leur part montrés très discrets durant une grosse demi-heure, avant eux aussi de sortir du bois dans les 15 dernières minutes. Zarco termine finalement à la sixième place, juste derrière Márquez, alors que son coéquipier Jonas Folger est lui 13e.

Scott Redding finit pour sa part ces EL1 à la huitième place, devant Jorge Lorenzo alors que Cal Crutchlow boucle le top 10.

Les pilotes ont à présent rendez-vous à 14h05 pour la deuxième séance d’essais libres de ce Grand Prix d’Autriche. Avec la hausse des températures attendue cet après-midi, la prochaine session pourrait bien déjà être déterminante pour l’accession directe ou non à la Q2.

 Spielberg – MotoGP – EL1

Pos. Pilotes Moto Trs Temps/écarts
1 spain Héctor Barberá  Ducati GP16 23 1’24.631
2 italy Andrea Dovizioso  Ducati GP17 22 0.088
3 spain Dani Pedrosa  Honda RC213V 23 0.113
4 spain Maverick Viñales  Yamaha YZR-M1 21 0.121
5 spain Marc Márquez  Honda RC213V 21 0.250
6 france Johann Zarco  Yamaha YZR-M1 24 0.264
7 italy Danilo Petrucci  Ducati GP17 22 0.341
8 united_kingdom Scott Redding  Ducati GP16 23 0.377
9 spain Jorge Lorenzo  Ducati GP17 23 0.407
10 united_kingdom Cal Crutchlow  Honda RC213V 22 0.598
11 spain Pol Espargaró  KTM RC16 21 0.613
12 italy Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1 24 0.620
13 germany Jonas Folger  Yamaha YZR-M1 22 0.651
14 italy Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR 24 0.977
15 spain Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP 21 1.066
16 france Loris Baz  Ducati GP15 21 1.078
17 finland Mika Kallio  KTM RC16 20 1.081
18 spain Tito Rabat  Honda RC213V 24 1.093
19 united_kingdom Sam Lowes  Aprilia RS-GP 21 1.109
20 australia Jack Miller  Honda RC213V 23 1.122
21 united_kingdom Bradley Smith  KTM RC16 21 1.154
22 spain Álvaro Bautista  Ducati GP16 21 1.272
23 spain Álex Rins  Suzuki GSX-RR 24 1.383
24 czech_republic Karel Abraham  Ducati GP15 19 1.608

Par: William Zinck, Journaliste
https://fr.motorsport.com

Share