«

»

Août 06

Márquez triomphe en solitaire en République tchèque

Une piste séchante et un scénario imprévisible n’ont pas empêché Marc Márquez de s’imposer à Brno avec un boulevard d’avance sur Pedrosa.

Land of the 93 Marquez back on top in Texas

Marc Márquez (Repsol Honda Team) a décroché la victoire haut la main en s’élançant de la position au Monster Energy Grand Prix de République tchèque. Fort de son troisième succès de l’année, le Champion du Monde conforte un peu plus son leadership au classement général.

Face à une piste encore séchante au départ de la course, Marc Márquez (Repsol Honda Team) a bondi pour s’emparer des commandes devant les Ducati de Jorge Lorenzo et d’Andrea Dovizioso (Ducati Team). Le Majorquin parvenait à reprendre toutefois l’avantage avant le premier passage tandis que Valentino Rossi et son coéquipier Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) complétaient le Top 5.

Qualifié en dixième position, Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) figurait au sixième rang après avoir pris les devants sur Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), auteur d’un départ prudent depuis la première ligne.

En tête, Lorenzo creusait rapidement l’écart sur Rossi, lequel est arrivé à se débarasser de Márquez, qui a préféré réduire son rythme, et de Dovizioso. Viñales devait quant à lui s’incliner derrière Zarco au deuxième tour, tandis que Márquez, Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3), Jack Miller (EG 0,0 Marc VDS), Pol Espargaró et Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing), étaient les premiers à passer en pneus slicks.

Rossi héritait ainsi des commandes de la course devant Zarco et Dovizioso alors que Lorenzo faisait à son tour un passage par la voie des stands.

Chaussé des slicks, Márquez était déjà remonté au quatrième rang de la hiérarchie, enchaînant des chronos dix secondes plus rapides que ceux des leaders. Si Rossi et Dovizioso ont décidé de changer de machine à 17 tours de l’arrivée, Zarco a préféré boucler un tour de plus.

Peu avant la mi-course, le Champion du Monde faisait cavalier seul avec plus de 20 secondes d’avance sur Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), Pedrosa, Scott Redding (Octo Pramac Racing) et le local de l’épreuve, Karel Abraham (Pull&Bear Aspar Team).

Pedrosa arrivait ensuite à dépasser A. Espargaró avant de mettre les bouchées doubles pour s’offrir le 150e podium de sa carrière. Derrière lui, la lutte faisait rage pour la troisième place entre Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing), A. Espargaró et Cal Crutchlow (LCR Honda) rejoints par Viñales.

Le pilote Yamaha n’a pas tardé à hausser le ton pour se mettre à distance de Crutchlow et de Petrucci, lesquels se retrouvaient alors sous la menace de Rossi. L’Italien a remporté son duel sur Petrucci avant de vaincre Crutchlow dans le tour final.

Dovizioso se voyait crédité de la sixième place devant Petrucci, A. Espargaró, P. Espargaró et Folger. Zarco inscrivait les points de la 12e position derrière Álex Rins (Team Suzuki Ecstar), premier représentant Suzuki. Loris Baz (Reale Avintia Racing) a quant à lui chuté et devait se résoudre à l’abandon.

Au classement général, Márquez compte désormais 14 longueurs d’avance sur Viñales et 21 sur Dovizioso.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

AUTEUR motogp.com

Share