«

»

Août 06

Kyle Busch Triomphe Au Glen

Kyle Busch a maintenu tous ses rivaux derrière lui

170804_04_WGI_KyBusch

Sous les huées du public Kyle Busch s’est imposé pour la première fois de sa carrière sur le Watkins Glen International en NASCAR XFINITY Series, c’est également sa 90ème victoire dans la discipline.

Kyle Busch a maintenu tous ses rivaux derrière lui lors de la course de Watkins Glen en NASCAR XFINITY Series, les Zippo 200 pour décrocher la quatre-vingt-dixième victoire de sa carrière dans la deuxième division de la NASCAR, un record qu’il continue d’améliorer. Grâce à cette victoire, la Joe Gibbs Racing devient l’écurie la plus victorieuse en NASCAR XFINITY Series avec 139 victoires, une de plus que la Roush Fenway Racing.

Leader durant le premier segment, Kyle Busch est parti à la faute au freinage du virage n°1 à quatre tours du drapeau à damier de cette première partie de course, laissant la place aux deux pilotes de la Team Penske, Brad Keselowski et Joey Logano. Mais le pilote de la Joe Gibbs Racing avait la meilleure voiture et l’a prouvé en remontant ses adversaires pour aller chercher la victoire.

« Cela faisait longtemps qu’on l’attend cette victoire ici. Je me suis loupé en début de course, mais les gars ont apporté une super voiture ici et j’ai pu me reprendre. Je suis content d’avoir gagné ici, on est passé très proche à plusieurs reprises. »

– Kyle Busch

Le pilote de la Toyota Camry n°18 s’impose devant Joey Logano qui était en lice pour devenir le premier pilote à remporter trois courses de suite au Glen en partant de la pole position. Brad Keselowski, Paul Menard et Justin Allgaier complètent le top-5. Kevin Harvick, Ty Dillon, Erik Jones, Brendan Gaughan et le rookie William Byron sont dans les dix premiers de cette première course routière de la saison dans la deuxième division de la NASCAR.

Alors que Brad Keselowski a remporté le premier segment, Paul Menard s’est imposé lors du deuxième. Le pilote de la Richard Childress Racing est le leader au drapeau vert du dernier segment. S’il conserve les commandes, il perd trois places en touchant à l’un de ses interrupteurs par inadvertance en passant une vitesse.

C’est à 32 tours du drapeau à damier que les pilotes de la Team Penske donnent le coup d’envoi de la dernière salve d’arrêts sous drapeau vert. Joey Logano perd prêt de dix secondes et toute chance de victoire, sans l’intervention de la voiture de sécurité. Tous les leaders ravitaillent tour à tour et Elliott Sadler repasse une fois de plus dans la voie des stands pour une vibration.

À l’issue de ce cycle d’arrêts sous drapeau vert, Kyle Busch devance Brad Keselowski et s’échappe peu à peu.

Geoffroy LETTIER

www.us-racing.com/

Le top 10:

nascar.com

Share