«

»

Juil 19

Dans le cadre de la Classique d’été tenue sur le légendaire circuit Mont-Tremblant.

C’est ce week-end qu’aura lieu la troisième fin de semaine d’activités du Formula Tour 1600 Groupe STCH présenté par Toyo Tires

FormulaTour 1600 STCH logo.jpgTrois courses sont prévues ; la première samedi en après-midi, la seconde et la troisième dimanche en matinée et en après-midi.

Elles seront précédées de deux séances d’essais vendredi et d’une qualification samedi matin dont le résultat déterminera la grille de départ de la première épreuve. Six occasions de voir évoluer la relève et les vétérans de cette excitante série de monoplaces qui a animé le spectacle lors du Grand Prix du Canada en juin et à l’occasion de la Classique du printemps en mai dernier. Les pilotes ont des fourmis dans les jambes et ont bien hâte de reprendre la piste après cette pause de six semaines.

Au championnat, c’est le jeune Américain Conrad Czaczyk qui mène avec 112 points  au volant de la Spectrum de la puissante équipe Exclusive Autosport qui alignait cinq voitures au GP du Canada. Le vice-champion 2016 de F4 aux États-Unis a signé deux victoires à la Classique du printemps et une deuxième au circuit Gilles-Villeneuve. Le pilote de la Floride a aussi deux poles lors des cinq premières courses.

En deuxième place, le jeune Roman DeAngelis qui partage sa saison entre la F1600 et la Coupe Porsche GT3 où il mène en catégorie Or. Sa régularité fort payante le place à 11 points du meneur au volant de sa Piper de l’équipe Brian Graham Racing. Il est monté quatre fois sur le podium en cinq courses cette saison dont trois fois sur la deuxième marche. Une septième place lors de la deuxième épreuve à Montréal l’a empêché de prendre la tête du championnat. L’an passé il a terminé troisième au général alors qu’il n’avait que 15 ans.

Cette année, c’est Dev Gore qui est troisième. Jusqu’à présent, il a signé deux podiums dont une victoire à Tremblant, mais une cinquième et une septième à Montréal le place à 30 points de son coéquipier Czaczyk. Gore vient d’Atlanta et roule aussi au États-Unis en Formule 2000 pour Exclusive.

Le meilleur Québécois est Dominique Legrand de l’équipe La Maison du Rôti est quatrième. Il est monté sur le podium à l’occasion de la troisième épreuve de la Classique du printemps. Il est venu bien prêt de le faire aussi à la première épreuve de la saison et lors de la deuxième course à Montréal.

Les deux courses là-bas ont été remportées par Parker Thompson  de Red Deer en Alberta qui est cinquième au classement. Le Vice-champion américain de Formule 2000 en 2016 effectuait alors une pige au Formula Tour 1600 Groupe STCH. Il a montré qu’il était un des plus beaux espoirs en monoplaces au Canada. Ce dernier vient tout juste de gagner les deux épreuves de F2000 à l’Indy de Toronto.

En sixième, la jeune révélation, Guillaume Archambault, au volant de la CMV préparée par son grand-père, Jacques Cadorette le « C » de CMV Monoplaces. C’est une première saison complète pour le pilote de Terrebonne. Il a déjà un podium au général, lors de la deuxième course à Tremblant et mène la classe Pro-Am pour les voitures équipées d’un moteur Kent. Dans cette catégorie, il a déjà trois victoires.

Le vétéran pilote Didier Schraenen, à sa 25ème saison en F1600 est septième à 8 points de celui qui partage la même monture. La sienne est préparée par Dynatech depuis 1996. Son équipe, sous la direction de Marc Montminy, le « M » de CMV a beaucoup travaillée cet hiver à installer une nouvelle motorisation et est persuadée que son pilote des 20 dernières années compte bien se reprendre ce week-end à Tremblant.

Autre vétéran, Michel Bonnet et sa bonne vieille Vector sont toujours dans le coup; à preuve son ixième podium et sa pole au circuit Gilles-Villeneuve  lors de la première course. Mauro Lanaro est toujours là, mais l’équipe a été vendue au Groupe Grand-Prix de Serge Martel.

Le promoteur de la série, Marcel Lafontaine promet beaucoup d’action et un spectacle à ne pas manquer ce week-end au circuit Mont Tremblant, hôte des sixièmes, septièmes et huitièmes épreuves du Formula Tour 1600 présenté par Toyo Tires, supporté par HPD et le programme Road to Indy.

 

Share