«

»

Juil 11

L’IndyCar prête à accueillir de nouvelles écuries

À partir de 2018

Fernando Alonso - Indy 500 - photo IndyCar Media - Walter Kuhn Jay Frye, le directeur de l’IndyCar, s’est montré confiant sur l’avenir de la discipline en évoquant la volonté de plusieurs écuries de rejoindre la grille.

L’IndyCar pourrait accueillir à partir de 2018 de nouvelles écuries sur ses grilles de départ. C’est ce qu’a affirmé Jay Frye, le directeur de la discipline, dans Autoweek.

Le Championnat américain de monoplaces est actuellement dominé par trois structures puisque le Team Penske, le Chip Ganassi Racing et Andretti Autosport alignent au total 12 monoplaces.

« Ça fait un moment que nous avons de nouveaux propriétaires qui sont intéressés, a affirmé Jay Frye avant le départ de l’Iowa Corn 300 disputée le 9 juillet. Juncos et Harding ont déjà disputé plusieurs de nos courses. Steinbrenner Racing et Carlin ont également montré de l’intérêt, ce qui montre qu’il y a du potentiel. »

« Ça ne veut pas forcément dire qu’ils arriveront tous ensemble, mais il y a quatre équipes avec lesquelles nous sommes très enthousiastes. Si ces quatre écuries alignent deux voitures, cela en ferait 8 en plus sur la grille. Je ne pense pas que nous ayons bénéficié d’un tel potentiel depuis un moment », a précisé Jay Frye.

Un nouvel engagement viendrait éventuellement combler le retrait d’une voiture, le Team Penske étant susceptible de retirer Helio Castroneves en préférant inscrire une DPi en IMSA. L’apparition de McLaren à Indy 500 avec Fernando Alonso a laissé des traces même si cette piste semble moins aboutie.

« Il y a eu de grands progrès réalisés pour arriver dans cette situation. McLaren est clairement dans les conversations, mais les quatre équipes que j’ai précédemment citées sont évoquées chaque semaine », a expliqué Jay Frye.

source: Autohebdo.fr – Jacques-Armand Dupuis

 

Share