«

»

Juil 03

DTM-C2 : Maxime Martin retrouve le succès au Norisring

Deuxième hier au Norisring

2015-10-17_0025Maxime Martin a remporté la seconde épreuve allemande, marquée par le spectaculaire accident impliquant Gary Paffett et Mike Rockenfeller.

Troisième sur la deuxième manche en Hongrie, deuxième hier derrière son équipier chez BMW Bruno Spengler, Maxime Martin a enfin renoué avec la victoire en DTM, qui fuyait le pilote belge depuis le Nürburgring en 2015.

Septième sur la grille de départ, Martin a réalisé une première bonne opération au départ en revenant en cinquième position après le premier virage. En tête, Robert Wickens (Mercedes), auteur d’une bien meilleure mise en action que le poleman Tom Blomqvist (BMW), devance Spengler, Nico Müller (Audi), Lucas Auer (Mercedes), Martin et Blomqvist.

Dès la fin du premier tour, Auer, Blomqvist, Augusto Farfus (BMW), Jamie Green (Audi) et Maro Engel (Mercedes) repassent par les stands pour observer leur arrêt obligatoire, alors que Wickens, Spengler et Martin emmènent le peloton.

Les passages par les stands s’enchaînent, et seul Loïc Duval (Audi) repousse l’échéance au maximum. Le Français pointe alors en tête devant le leader virtuel Lucas Auer et Maxime Martin, le Belge ne trouvant pas l’ouverture sur l’Autrichien.

Paffett et Rockenfeller à l’hôpital

La course va être neutralisée sous régime de voiture de sécurité après l’accrochage entre René Rast (Audi) et Robert Wickens. A la relance, Duval résiste à Auer, mais ce dernier vire trop large et offre une ouverture à Martin et Spengler qui ne tardent pas à dépasser le leader. Mais manque de chance pour Spengler, victime d’une crevaison et qui doit repasser par les stands.

Quelques instants plus tard, Gary Paffett (Mercedes) en lutte avec Jamie Green, perd le contrôle de sa C63 et vient violemment taper le mur intérieur avant de finir sa course en percutant Mike Rockenfeller (Audi).

La course est interrompue sous régime de drapeau rouge. Si les deux pilotes ont pu sortir de leur voiture, ils ont été conduit à l’hôpital pour des examens de contrôle.

Au restart, Lucas Auer reprend l’avantage sur Maxime Martin, mais le Belge ne lâche rien et retrouve la première position à 19 minutes de l’arrivée, qu’il conservera jusqu’à l’arrivée devant Auer.

La dernière place sur le podium a en revanche offert une farouche bagarre puisque dans le dernier virage, Marco Wittmann (BMW) tente une attaque sur Mattias Ekström (Audi) pour la 3e place. Les deux pilotes ressortent au coude à coude avec Edoardo Mortara (Mercedes), qui franchi finalement la ligne en troisième position devant Esktröm et Wittmann. Loïc Duval termine 15e.

Classement course 2

.

Pos Pilote Voiture Temps Ecart 1er Tours
1  Maxime Martin  BMW M4 DTM  1:29:22.150 Leader 66
2  Lucas Auer  Mercedes-AMG C 63 DTM  1:29:25.053  +02.903 66
3  Edoardo Mortara  Mercedes-AMG C 63 DTM  1:29:26.610  +04.460 66
4  Mattias Ekström  Audi RS5 DTM  1:29:26.612  +04.462 66
5  Marco Wittmann  BMW M4 DTM  1:29:26.637  +04.487 66
6  Paul Di Resta  Mercedes-AMG C 63 DTM  1:29:27.858  +05.708 66
7  Augusto Farfus  BMW M4 DTM  1:29:33.763  +11.613 66
8  Jamie Green  Audi RS5 DTM  1:29:34.214  +12.064 66
9  Tom Blomqvist  BMW M4 DTM  1:29:34.844  +12.694 66
10  Timo Glock  BMW M4 DTM  1:29:35.497  +13.347 66
11  Robert Wickens  Mercedes-AMG C 63 DTM  1:29:37.313  +15.163 66
12  Bruno Spengler  BMW M4 DTM  1:29:37.510  +15.360 66
13  Nico Müller  Audi RS5 DTM  1:29:39.710  +17.560 66
14  Maro Engel  Mercedes-AMG C 63 DTM  1:29:45.527  +23.377 66
15  Loic Duval  Audi RS 5 DTM  1:29:46.533  1L 65
16  René Rast  Audi RS5 DTM  32:19.577  33L 33
17  Mike Rockenfeller  Audi RS5 DTM  28:47.808  34L 32
18  Gary Paffett  Mercedes-AMG C 63 DTM  28:48.608  34L 32

Retrouvez le compte-rendu de l’épreuve du Norisring en DTM, dans le n°2121 d’AUTOhebdo, disponible dès demain soir en version numérique et dès ce mercredi en kiosques.

source: Autohebdo.fr – Pierre Tassel

Share